Odell Barnes (criminel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Odell Barnes
Assassin, violeur en série, voleur
Nom de naissance Odell Barnes, Jr.
Naissance
Décès (à 31 ans)
Drapeau du Texas Texas, Drapeau des États-Unis États-Unis
Cause du décès Injection létale
Condamnation
Sentence Condamnation à mort
viols suivis de meurtre
Affaires Affaire Helen Bass
Victimes 1
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville Wichita Falls

Odell Barnes, Jr. né le et décédé le était un homme reconnu coupable au Texas en 1989 dans l'assassinat de Helen Bass[1]. Au cours des étapes ultérieures du recours en justice, défense des droits humains et des avocats contre la peine de mort, ont soulevé des questions au sujet de Barnes, conduisant l'attention des médias et des protestations diplomatiques du gouvernement de France. Barnes a été exécuté le [2].

L'assassinat[modifier | modifier le code]

L'assassinat eu lieu le à Wichita Falls, au Texas. Helen Bass, 42 ans, a été surprise par Barnes, qui avaient fait irruption dans sa maison pendant qu'elle était au travail, pour la voler mais elle fut battue, poignardée et tuée par une balle dans la tête. Elle peut aussi avoir été violée.

Les pièces à convictions contre Barnes, étaient fondées sur des preuves scientifiques et des témoignages le reliant à la scène du crime. Ses empreintes étaient présentes sur une lampe de chevet qui a été utilisée pour battre Helen Bass, des traces de son sperme étaient présentes sur les lieux, et deux tâches de sang sur ses vêtements ont été confirmées par analyse de l'ADN pour avoir été le sang d'Helen Bass. Les témoins à charge décrient avoir vu l'intrusion de Barnes dans la cour de Bass environ une heure avant son retour du travail. Lors de son arrestation, il était en possession d'un calibre .32 pistolet appartenant à Bass. Barnes avait déjà fait des travaux de construction sur la maison de Bass.

Barnes avait déjà un casier pour deux vols. Aucune enquête de la défense a été menée, et aucun test médico-légal a été commandés par la défense. Barnes a été reconnu coupable par le jury après trois heures de délibération et condamné à mort peu de temps après. Après sa condamnation pour assassinat, il a également été jugé et condamné pour deux viols, vols et agressions qu'il a avoués. Le , 15 jours avant l'assassinat, il a battu et tenté de violer une femme enceinte. (Les condamnations supplémentaires étaient destinés à s'assurer que Barnes resterait en prison sans possibilité de libération conditionnelle, même si sa condamnation à mort a ensuite été annulée.)

L'appel[modifier | modifier le code]

Au cours de la procédure d'appel de Barnes, deux avocats ont été nommés pour son cas par le tribunal fédéral. Les activistes européens contre la peine de mort ont versé un fond de 16 000 $ pour sa défense. L'équipe de défense a révélé des lacunes dans les preuves médico-légales, de graves erreurs et des oublis de l'équipe de défense d'origine, et les problèmes de la crédibilité des témoins à charge.

Barnes a affirmé au procès qu'il n'avait jamais eu de contact sexuel, consentement ou sous contrainte, avec Helen Bass. Des tests d'ADN, quelques années après le procès ont montré que le sperme sur son cadavre était le sien[3]. Barnes a alors affirmé que lui et Bass n'ont eu aucune relation sexuelle existant avant le crime.

Au procès, le jury avait entendu dire qu'une lampe neuve a été retrouvée avec les empreintes digitales de Barnes sur elle. Barnes aurait visité la maison de Bass après qu'elle l'ait achetée.

Les taches de sang étaient très petites mais trouvées sur les vêtements de Barnes, et confirmé par l'ADN que ce sang est celui de Helen Bass. Cela était incompatible avec la nature extrêmement violente de la mort et de la quantité de sang trouvée sur les lieux. Des tests ont révélé que les taches de sang contenaient un niveau extrêmement élevé d'acide citrique, qui est utilisé comme conservateur dans les laboratoires criminels.

Le témoin à charge qui a identifié l'intrusion de Barnes dans la résidence de Bass avait donné un témoignage incohérent à plusieurs reprises, il a dit avoir vu Barnes environ 45 minutes après Bass.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]