Nikesh Arora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arora (homonymie).
Nikesh Arora
Description de cette image, également commentée ci-après

Arora à l'événement Google Zeitgeist 2009

Naissance Inde
Diplôme
Profession
ex-Senior Vice President et Chief Business Officer, Google et SoftBank

Nikesh Arora, ancien vice-président senior et "chief business officer" (CBO) à Google[1], de 2011 à 2014, puis "President & Chief Operating Officer" (COO) de SoftBank, d'octobre 2014 au 21 juin 2016, était considéré comme le futur "Vice Chairman" et "CEO" de SoftBank Internet et Media[2].

Nikesh Arora est diplômé de Boston College et possède un MBA de la Northeastern University. Il est aussi titulaire du CFA. Il est diplômé en 1989 du Indian Institute of Technology (BHU) Varanasi, Inde avec un bachelor en ingénierie électrique[1]. Nikesh Arora a travaillé auparavant pour Deutsche Telekom, Putnam Investments, Fidelity Investments et Hellas Telecommunications.

Il a été Directeur marketing et membre de l'équipe de gestion de T-Mobile et Bharti Airtel en Europe[3] et est membre du conseil d'administration du Paley Center for Media à Los Angeles en Californie[4].

Le scandale Hellas Telecommunications (2015)[modifier | modifier le code]

En 2015, l'office de régulation britannique, l'Institute of Chartered Accountants in England and Wales (en) (ICAEW), a réprimandé Ernst & Young pour son implication dans le scandale Hellas Telecommunications, maintenant WIND Hellas (en), concernant principalement TPG, Apax Partners et Nikesh Arora. EY a accepté de devenir administrateur de Hellas Telecommunications bien qu'ayant été son comptable durant les trois années précédentes. La société reçoit une amende de 250 000 £ (390 850 $) pour violations de l'éthique[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Management team », Google (consulté le 18 avril 2013)
  2. (en) « After almost ten years, +Nikesh Arora  our Chief Business Officer, has decided… »
  3. Ben Charny, « T-Mobile to cut wireless-data prices », CNET (consulté le 2 mars 2011)
  4. « Board of Trustees Page », Index, Paley Center for Media (consulté le 8 octobre 2011)
  5. (en) « Greek co wants damages from Indian-origin investor and Softbank VC Nikesh Arora », Financial Express (consulté le 13 juillet 2015)