Nicole Tourneur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nicole Tourneur, 2006

Nicole Tourneur née le 9 août 1950 à Maisons-Alfort, morte le 14 mai 2011 au Mesnil-Saint-Denis, est un écrivain français sociétaire à la Société des gens de lettres et membre à la Maison des écrivains et de la littérature. Elle a animé une chronique mensuelle sur Fréquence Paris Plurielle.

Biographie[modifier | modifier le code]

De santé fragile, elle vit une scolarité chaotique qui l'amène vers une formation supérieure de comptabilité. Suivant son mari, elle vit au Mexique pendant 7 ans. Quand ses enfants quittent la maison, elle se lance dans la littérature et écrit son premier roman Le dernier soleil. Les ouvrages suivants sont édités chez Gunten, puis chez Janus. Depuis 2007, elle se bat contre un cancer douloureux, dont elle succombera le 14 mai 2011.

Œuvres pour adultes[modifier | modifier le code]

  • Le dernier soleil
  • Laurie ou le souffle du papillon, roman (Gunten, Dole), 2001
  • Les fenêtres, nouvelles (Gunten, Dole), 2002
  • Passé compliqué, Roman (Gunten, Dole), 2004
  • Les Dieux sont servis, Roman (Gunten, Dole), 2006
  • Terre brûlante, Roman (Gunten, Dole), 2009
  • Où va le temps ... (Janus, Paris), 2010
  • Le serpentin des mots (Editions du bout de la rue), 2011

Œuvres pour la jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Clara et les nuages (Éditions du Bout de la Rue), 2007
  • Girouette la chouette (Éditions du Bout de la Rue), 2007
  • Les péripéties d’Antoine - le vaccin (Éditions du Bout de la Rue), 2007
  • Le lama vert qui n'avait pas d'oreilles (Éditions du Bout de la Rue), 2009
  • Oscar le suricate qui portait malheur (Éditions du Bout de la Rue), 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]