Nicholas Lydon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la biologie
Cet article est une ébauche concernant la biologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lydon.
Nicholas Lydon
Nicholas Lydon.jpg

Nicholas Lydon en avril 2005.

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (59 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Distinctions

Nicholas B. Lydon, né le , est un biochimiste et un homme d'affaires britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lydon à obtenu un BS en biochimie de l'université de Leeds en Angleterre et un Ph.D. en biochimie de l'université de Dundee en Écosse.

En 2009, il reçoit le Prix Albert-Lasker pour la recherche médicale clinique pour la mise au point du Gleevec, un inhibiteur sélectif du BCR-ABL utilisé dans le traitement de la leucémie myéloïde chronique[1]. En 2012, il reçoit le prix japonais[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Nicholas Lydon » (voir la liste des auteurs).

  1. (en) « Lasker - DeBakey Clinical Medical Research Award: Award Description », Lasker Foundation (consulté le 16 août 2010)
  2. (en) Bob Brown, « 2012 Japan Prize honors cancer fighters, magnet man : 3 American medical experts, Japanese inventor honored with major award », Network World,‎ (lire en ligne)