Ngonde (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Ngonde sont une population bantoue d'Afrique de l'Est vivant au Malawi.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources et le contexte, on peut observer plusieurs autres formes : Konde, Ngondes, Nkhonde, Nkonde, Wagonde[1].

Langue et culture[modifier | modifier le code]

Leur langue est le nyakyusa (ou nyakyusa-ngonde), une langue bantoue.

Ils sont culturellement très proches de leurs voisins Nyakyusa, au point d'être parfois conjointement considérés comme une ethnie unique[2],[3],[4].

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Source BnF [1]
  2. K. M. Phiri, O. J. M. Kalinga et H. H. K. Bhila, « La Zambézie du Nord : la région du lac Malawi », dans Bethwell Allan Ogot (dir.), Histoire générale de l'Afrique, vol. 5 : L'Afrique du XVIe au XVIIIe siècle, UNESCO, , p. 665
  3. Tamisier 1998, p. 241.
  4. (en) Bridgette Kasuka, African Writers, African Books, , p. 152

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) James Stuart Olson, « Ngonde », dans The Peoples of Africa: An Ethnohistorical Dictionary, Greenwood Publishing Group, (ISBN 9780313279188), p. 433
  • Jean-Christophe Tamisier (sous la direction de) (préf. Maurice Godelier), Dictionnaire des peuples : sociétés d'Afrique, d'Amérique, d'Asie et d'Océanie, Larousse,

Articles connexes[modifier | modifier le code]