New Race

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
New Race
Pays d'origine Drapeau de l'Australie Australie
Genre musical Punk rock, rock indépendant, garage rock, proto-punk
Années actives 1981
Composition du groupe
Anciens membres Rob Younger
Ron Asheton
Deniz Tek
Warwick Gilbert
Dennis Thompson

New Race est un supergroupe de rock indépendant australien, originaire de Sydney.

Biographie[modifier | modifier le code]

New Race est formé en 1981 dans l'underground par des membres de Radio Birdman, Denis Tek (guitare), Rob Younger (chant) et Warwick Gilbert (basse), avec le concours occasionnel pendant la tournée de Chris Masuak (guitare) avec l'apport des légendaires Ron Asheton, guitariste des Stooges puis de Destroy All Monsters et du batteur du MC5, Dennis Thompson.

Le nom de ce groupe éphémère mais brûlant provenait d'une chanson des Radio Birdman sur l'album Radio Appears et faisait écho à la précédente formation à laquelle appartenaient Asheton et Thompson, The New Order (qui n'a rien à voir avec leurs presque homonymes anglais). Les cinq musiciens se lancent dans une mémorable tournée de quatorze concerts à travers le continent australien, entassés dans un van avec leurs instruments, pour délivrer à chaque étape un rock sauvage faisant la part belle à des reprises des différents groupes auxquels avaient appartenu leurs membres.

Trois albums live et deux 45 tours permettent d'immortaliser pour les générations futures, l'énergie de ces concerts donnés aux antipodes mais sans fioritures dans l'esprit des pionniers et aux sources du rock de Détroit.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1982 : The First and Last (Trafalgar)
  • 1990 : First to Pay (Revenge)
  • 1991 : The Second Wave (Revenge WMD)

45 tours[modifier | modifier le code]

  • 1983 : Cryin sun/Gotta Keep Movin (Citadel)
  • 1990 : Hail Columbia/Descent into the Maelstrom (Revenge)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • ( langue non reconnue : none) Ian McFarlane, Encyclopedia of Australian Rock and Pop, Allen and Unwin, (ISBN 1-86448-768-2)
  • (es) Manuel Beteta, El año que matamos a Skippy: Un recorrido por el high-energy, punk, garage y power-pop australiano, Barcelone, 66 rpm Edicions, (ISBN 978-84-945330-6-8)