Nesslau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la géographie de la Suisse
Cet article est une ébauche concernant la géographie de la Suisse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Nesslau
Blason de Nesslau
Héraldique
Vue du village de Nessau
Vue du village de Nessau
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Saint-Gall
District Toggenburg
Localité(s) Nesslau, Ennetbühl, Neu St. Johann, Krummenau, Stein
Code postal 9650 Nesslau
9651 Ennetbühl
9652 Neu St. Johann
9643 Krummenau
N° OFS 3360
Démographie
Population 3 694 hab. (31 décembre 2011)
Densité 46 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 13′ 00″ nord, 9° 12′ 00″ est
Altitude 759 m
Superficie 8 063 ha = 80,63 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Saint-Gall

Voir sur la carte administrative du Canton de Saint-Gall
City locator 14.svg
Nesslau

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Nesslau

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Nesslau
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Nesslau est un village et une commune suisse du canton de Saint-Gall, située dans le district de Toggenburg.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village de Nesslau est situé sur les rives de la Thur entre le Speer et le Stockberg. Il est vendu, en 1261, par le chevalier Heinrich de Kempten vendit à l'abbaye d'Alt Sankt Johann qui est réunie à l'abbaye de Saint-Gall en 1555. Passé à la Réforme protestante en 1528, le village réintroduit la messe en 1595 ; l'église du village est alors utilisée par les deux confessions jusqu'en 1806. En 1803, une première commune de Nesslau est créée avec le village et les fermes et hameaux de Lutenwil, Krümmenschwil, Büel, Schneit, Laad et Schlatt ; elle devient le chef-lieu du du district d'Obertoggenburg jusqu'en 2002[3].

En 2005, la commune de Nesslau fusionne avec sa voisine de Krummenau pour former la nouvelle commune de Nesslau-Krummenau ; cette dernière fusionnera à son tour le 1er janvier 2013 avec Stein pour former la nouvelle commune de Nesslau.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente et non permanente selon la région, le sexe, le lieu de naissance et l'état civil, en 2010 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 15 décembre 2011).
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  3. Hans Büchler, article Nesslau dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .

Sur les autres projets Wikimedia :