Nathan Byukusenge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nathan Byukusenge
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (39 ans)
Nationalité

Nathan Byukusenge, né le à Gihara, est un coureur cycliste rwandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Gihara dans la province du Sud, Nathan Byukusenge est un rescapé du génocide rwandais de 1994. Alors âgé de 14 ans, il parvient à s'enfuir et reste caché durant plusieurs semaines dans une forêt où il raconte avoir « vécu comme une bête »[1]. Son père et son oncle sont tués lors du massacre[2]. Quelques années plus tard, il devient « taxi-cycliste », en transportant durant des heures ses clients autour de la capitale Kigali[3].

Il commence la compétition en 2003[4] ou 2004[5]. En 2007, il intègre la première équipe cycliste rwandaise, la « Team Rwanda » dirigée par l'ancien coureur américain Jonathan Boyer. Devenant l'un des meilleurs cyclistes du pays, il se classe troisième du Tour du Rwanda, puis deuxième de cette même épreuve en 2008, juste derrière son compatriote Adrien Niyonshuti. En 2010, il termine troisième du championnat du Rwanda sur route, du Kwita Izina Cycling Tour et neuvième du Tour du Cameroun.

En 2011 et 2012, il devient vice-champion du Rwanda.

Après avoir envisagé de mettre un terme à sa carrière, il décide finalement de poursuivre la compétition en 2014[5] en conciliant le VTT et la route. En 2015, il termine à 35 ans huitième du Tour du Rwanda, neuvième du Tour du Cameroun et prend part à l'épreuve cross-country des championnats du monde de VTT à Vallnord, en Andorre. Devenant à cette occasion le premier cycliste rwandais à participer et à terminer cette épreuve[3], il se classe 92e. En août 2016, il se présente à Rio de Janeiro au Brésil pour participer à l'épreuve de VTT cross-country des Jeux olympiques[2].

En 2017, il rejoint l'encadrement de l'équipe nationale du Rwanda[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
UCI Africa Tour 177e[7] 149e[8] 191e[9] 52e[10] 86e[11] 179e[12] 221e[13]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Carrey, « Au Rwanda, les cyclistes déraillent », sur liberation.fr,
  2. a et b Jean-Luc Ferré, « Nathan Byukusenge, des collines du Rwanda à Rio », sur la-croix.com,
  3. a et b « Rescapé du génocide rwandais, il pédalera à Rio », sur geopolis.francetvinfo.fr,
  4. (en) Peterson Tumwebaze, « Byukusenge appointed as youth, women’s team coach », sur newtimes.co.rw,
  5. a et b (en) Peter Kamasa, « Rider Byukusenge set to retire at end of season, avant de devenir l'un des meilleurs cyclistes du pays », sur newtimes.co.rw,
  6. (en) Geoffrey Asiimwe, « Ruhumuriza, Byukusenge set to join Team Rwanda technical staff », sur newtimes.co.rw, 123 novembre 2016
  7. « Classements Route UCI 2007-2008 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  8. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]