Nalbuphine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nalbuphine
Nalbuphine
Identification
No CAS 20594-83-6
23277-43-2 (hydrochlorure)
No EINECS 243-901-6
245-549-9 (hydrochlorure)
Code ATC N02AF02
DrugBank DB00844
PubChem 5311304
SMILES
InChI
Apparence Solide
Propriétés chimiques
Formule brute C21H27NO4  [Isomères]
Masse molaire[1] 357,4434 ± 0,0201 g/mol
C 70,56 %, H 7,61 %, N 3,92 %, O 17,9 %,
Propriétés physiques
fusion 230 °C (HCl)
Solubilité HCl :
  • 35,5 mg·mL-1 eau à 25 °C,
  • sol dans l'éthanol
Précautions
Directive 67/548/EEC
Très toxique
T+



Considérations thérapeutiques
Classe thérapeutique Analgésique, Narcotique
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La Nalbuphine fait partie de la classe thérapeutique des antalgiques opiacés forts qui sont utilisés pour traiter les douleurs intenses ou rebelles aux autres antalgiques. Peut entraîner une dépendance ; délivré seulement sur ordonnance, d'autre part bloque les influx nerveux véhiculant la douleur.

Effets secondaires[modifier | modifier le code]

Les effets indésirables les plus fréquents sont de la somnolence, de la constipation, des nausées ou des vomissements. Certains sont transitoires et disparaissent en quelque temps, sauf la constipation. Les personnes âgées ou insuffisants rénaux peuvent faire des hypoglycémies.

Interactions médicamenteuses[modifier | modifier le code]

Susceptible de provoquer une somnolence plus importante lorsqu'il est associé à des tranquillisants, à des sédatifs, à des hypnotiques, à des opiacés, à des antihistaminiques et à l'alcool. Elle peut interagir avec des anticonvulsivants (carbamazépine).

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Compendium suisse des médicaments : spécialités contenant Nalbuphine

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.