Nahau Rooney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nahau Rooney
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction
Order of the Star of Melanesia (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Nahau Rooney (vers 1945 — ) est une femme politique papouasienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle était l'une des trois femmes élues au parlement national de Papouasie-Nouvelle-Guinée lors de la première élection générale du pays après l'indépendance, en 1977. Elle est réélue en 1982, devenant la seule femme députée à l'époque, mais n'a jamais été renvoyée au Parlement par la suite. Elle a représenté la circonscription régionale de Manus[1]. Elle est active dans les années 1990, se présentant sans succès au parlement aux élections générales de 1997[2].

Après son élection au parlement en 1977, Rooney est nommée ministre de la Justice dans le cabinet du premier ministre Michael Somare. En 1979, elle est condamnée pour outrage envers Kevin Egan[3]. Elle est ensuite ministre de l'Aviation civile[4].

Rooney était mariée à Wes Rooney, un Australien qui a ensuite été assassiné à Manus. Leur fille, Michelle Nayahamui Rooney, est chercheure à l'Australian National University[5].

Dans les années 2000, elle prend sa retraite de la politique, et dirige une auberge sur l'île de Manus[6]. Cependant, elle est présidente du National Council of Women et, en 2004, se présente sans succès au poste de gouverneure générale[7].

Rooney meurt le à l'âge de 75 ans[8].

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2006 : compagnon de l'Order of the Star of Melanesia[9].

Références[modifier | modifier le code]

  1. "Women reps in House", Post-Courier, 29 mai 2008
  2. Results of the 1997 general election, Australian National University
  3. "Aussie barrister Kevin Egan wins appeal in Hong Kong", The Australian, 20 February 2009
  4. "Keep us safe when we travel by air", Post-Courier, 12 septembre 2008.
  5. Michelle Nayahamui Rooney, notice universitaire sur le site de l'ANU [lire en ligne], consultée en ligne le 26 septembre 2020.
  6. "Anger at refugee processing centre in PNG", Australian Broadcasting Corporation, 19 November 2001
  7. « 13 candidates in latest PNG governor general’s race », Radio New Zealand International,‎ (lire en ligne, consulté le 27 octobre 2011)
  8. (en) Sen et Kero, « 'She set the benchmark': trailblazing PNG politician Nahau Rooney dies, aged 75 », the Guardian, (consulté le 26 septembre 2020)
  9. "Clinton bestowed the title of ‘chief’", The National, 18 décembre 2006.