Nécropole nationale de Chambière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nécropole nationale de Chambière
Cimetiere militaire Metz Chambieres.jpg
Pays
Commune
Tombes
5 014
Personnes
13 015
Mise en service
Statut patrimonial
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Moselle
voir sur la carte de Moselle
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Metz
voir sur la carte de Metz
Red pog.svg

La nécropole nationale de Chambière est un cimetière militaire français situé sur le territoire de la commune de Metz dans le département de la Moselle. Il rassemble des tombes de soldats de la Guerre franco-allemande de 1870, de la Première Guerre mondiale et de la Seconde Guerre mondiale[1].

Historique[modifier | modifier le code]

La nécropole nationale de Chambière fut créée en 1870. Après la Guerre de 1870 et l’annexion par l’Allemagne de l’Alsace-Lorraine, les Allemands établirent à Chambière leur cimetière de garnison. Après 1918 et le retour de l’Alsace-Lorraine à la France, le cimetière devint nécropole nationale et n’accueillit plus désormais que des sépultures de guerre.

La nécropole est inscrite au titre des monuments historiques par arrêté du [2].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Elle contient 5 014 tombes individuelles et 11 ossuaires regroupant 13 015 militaires et civils français, alliés (1 700 Russes, 103 Britanniques, 88 Italiens et 15 Belges) et Allemands.

Le cimetière militaire abrite :

  • le mémorial des Dames-de-Metz de 1871 ;
  • le monument commémoratif et tombe du général Razout ;
  • la tombe du général Jean Marcel Robert Guitry ;
  • le carré militaire italien de la Première Guerre mondiale (89 corps de soldats et officiers inhumés en 1927) ;
  • le monument des soldats inconnus 1939-1945 : « 1939 - 1945 Ici reposent des soldats Français inconnus Morts pour la France » ;
  • le monument et carré des prisonniers de guerre français et russes 1939-1945 du charnier du camp de Woippy.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]