Myxinidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Myxine)
Aller à : navigation, rechercher

Les myxines (Myxinidae) sont une famille d'animaux aquatiques anguilliformes. Les myxines n'ont pas de vraie mâchoire mais une paire de structures horizontales avec des dents entourée de 4 barbillons buccaux et 4 barbillons autour de l'orifice « nasal ». La longueur du mâle est de 25 à 30 cm, celle de la femelle de 30 à 40 cm pour un poids de 0,5 à 1 kg.

Description[modifier | modifier le code]

Elle s'enroule en nœud. Sa peau est dépourvue d'écailles. Elle dévore les poissons de l'intérieur, et notamment ceux pris dans les filets des pêcheurs.

Mécanisme de défense[modifier | modifier le code]

Un petit requin (Dalatias licha) - photos a à c - et un poisson prédateur (Polyprion americanus) - photo d à f - tentent de manger une myxine.
Le prédateur en approche ne fait pas fuir la myxine. Le prédateur mord ou tente d'avaler la myxine. Mais celle-ci a déjà injecté dans sa bouche des jets de mucus filamenteux. Le prédateur surpris libère immédiatement la myxine et cherche à recracher le mucus (qui entrave probablement déjà sa respiration en ayant plus ou moins colmaté les arcs branchiaux).

Le corps de la myxine possède 150 pores donnant accès à des glandes visqueuses. Lorsqu'elle est mordue par un prédateur, les glandes de la partie du corps exposée à la morsure expulsent environ 5 grammes de fibres sèches de mucine qui s'hydratent instantanément en un mucus et des fils fibreux riches en filament intermédiaire (IF). Ce matériau gonfle (« explose ») plus vite qu'aucune substance connue pour former jusqu'à environ 20 litres d'une substance visqueuse et très solide[1], qui obstrue la bouche et les ouïes de son prédateur[2].

Les éléments filandreux sont épais de seulement 12 nanomètres et mesurent jusqu'à 15 centimètres de long. Leur mécanisme de production fait qu'ils se déroulent en s’entremêlant. Quand les fils secs entrent en contact avec l’eau de mer, la substance qui maintenait les filaments intermédiaires qui les constituent se dissout brutalement, libérant une importante énergie élastique et permettant la formation d'une sorte de tissus gélatineux translucide. Le prédateur recrache immédiatement la myxine en cherchant à se débarrasser de la matière qui vient d'envahir sa bouche et ses branchies.

Évolution[modifier | modifier le code]

La découverte récente du fossile d’un ver annélide marin à Peniche, Portugal, apparemment révèle le lien manquant, qui implique au moins trois étapes dans l’évolution de Spriggina vers les vertébrés et Myxinidae[3].

Utilisations en biotechnologies ou biomimétique[modifier | modifier le code]

Un groupe de scientifiques pense que la sécrétion des Myxines pourrait fournir un matériau biosourcé ou biomimétique. Ce biopolymère produit à froid, et dans l'eau salée est plus fin qu'un cheveu tout en étant transparent, élastique et plus résistant que le nylon.

Une start-up (Benthic Labs) cherche à reproduire la myxine comme polymère biodégradable pour en faire par exemple des vêtements de protection, des emballages alimentaires, des tendeurs, des pansements à la fois très solides et biodégradables[4].

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon WoRMS, au 6 février 2016 :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Hagfish slime: The clothing of the future » sur BBC News, 23 octobre 2014.
  2. (en) Vincent Zintzen, Clive D. Roberts, Marti J. Anderson et Andrew L. Stewart, « Hagfish predatory behaviour and slime defence mechanism », Scientific Reports, vol. 1,‎ (ISSN 2045-2322, PMID 22355648, PMCID 3216612, DOI 10.1038/srep00131, lire en ligne).
  3. (en)+(pt) « Jurassic Sea Worm Fossil » sur Peniche fossil.
  4. Des scientifiques ont découvert que la sécrétion des Myxines pourrait devenir le matériau révolutionnaire de demain, Brève illustrée, par SooCurious, consultée 2016-06-5.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Document vidéo[modifier | modifier le code]

Démonstration de la substance visqueuse