Musée d'Art Mori

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Musée d'art Mori
Image dans Infobox.
Entrée du musée
Informations générales
Nom local
Mori Bijutsukan (森美術館?)
Type
Gestionnaire
Mori Building Company (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Collections
Genre
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Coordonnées

Le musée d'art Mori (森美術館, Mori Bijutsukan?) est un musée d'art contemporain fondé par le promoteur immobilier Minoru Mori (en) dans la Roppongi Hills Mori Tower du complexe Roppongi Hills, tous deux construits par Mori lui-même à Tokyo au Japon.

L'architecte d'intérieur des galeries du musée au 53e étage de la tour de 54 étages dans laquelle le musée est installé est Richard Gluckman de l'agence Gluckman Mayner Architects (en). Le musée ne présente pas de collection permanente, mais plutôt des expositions temporaires d'œuvres d'artistes contemporains..

Parmi les artistes dont les œuvres ont été exposées au musée se trouvent Ai Weiwei, Tokujin Yoshioka et Bill Viola[1].

Minoru Mori, fondateur du musée, meurt en .

  • Attention ! Ne pas faire de confusion : Le Mori Museum, de Hōfu, Préfecture de Yamaguchi, conserve, quant à lui, une célèbre collection d'art japonais ancien, dans le cadre d'une habitation ancienne (XVIe siècle ?) appartenant à l'ancienne famille du seigneur féodal Choshu Mori.[2], dont le Paysage des quatre saisons de Sesshū. Environ 20 000 objets d'art et d'artisanat et des documents historiques transmis à l'ancienne famille de seigneur féodal Choshu Mori sont conservés et exposés. Parmi ces objets, il y a 4 trésors nationaux et 7 biens culturels importants. Ce lieu d'exception est connu comme l'un des principaux musées de l'ouest du Japon.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Donald Eubank, The nature of design: The Mori Art Museum brings the outside inside, CNNGo, 30 July 2010.
  2. Site du Mori Museum, Hōfu : [1].. Le Domaine de Chōshū