Muñoz (Philippines)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Muñoz
Science City of Muñoz
Lungsod ng Agham ng Muñoz
Muñoz (Philippines)
Hôtel de ville de Muñoz.
Administration
Pays Drapeau des Philippines Philippines
Région Luçon centrale
Province Nueva Ecija
Barangays 37
Code postal 3119
Démographie
Population 88 360 hab. (2016)
Densité 542 hab./km2
Géographie
Coordonnées 15° 43′ nord, 120° 54′ est
Superficie 16 305 ha = 163,05 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Philippines
Voir sur la carte administrative des Philippines
City locator 14.svg
Muñoz
Liens
Site web Muñoz

Muñoz, nommée officiellement Science City of Muñoz, est une ville de la province de Nueva Ecija, aux Philippines.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La ville de Muñoz, composée de 37 barangays, est située sur l'île de Luçon, dans la province de Nueva Ecija, 147 km, à vol d'oiseau, au nord de la capitale des Philippines Manille[1].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2016, Muñoz comptait 88 360 habitants (542 hab./km2) dont 49,6 % de femmes[2].

Topographie[modifier | modifier le code]

Muñoz s'étend sur une superficie de 163,05 km2, à l'extrémité méridionale de la cordillère Centrale, dans le Nord de la plaine centrale de Luçon qui s'étire de la baie de Manille jusqu'au golfe de Lingayen[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1886, Muñoz est un quartier de la municipalité de San Juan de Guimba. Son nom honore une personnalité politique de la province de Nueva Ecija : Don Francisco Muñoz[3]. Le , sur décision du gouvernement provincial, le bourg de Muñoz, municipalité de 4e classe, est officiellement fondé par un regroupement de plusieurs localités dont le quartier de Muñoz[3].

Vers la fin de la Seconde Guerre mondiale, le bourg de Muñoz constitue l'une des dernières places fortes de l'occupant japonais. L'offensive militaire américaine, menée pour libérer le pays du joug de l'Armée impériale japonaise, atteint Muñoz le au matin. La municipalité est libérée le 7 février. Les combats acharnés ont fait plus de 2 000 victimes, dont 1 935 soldats japonais, parmi les troupes armées combattantes, et ont entraîné sa destruction totale. La municipalité a été reconstruite progressivement durant la période d’après-guerre[3].

Le bourg de Muñoz est promu municipalité de 3e classe en 1993, puis de 2e classe trois ans plus tard[3]. Les deux chambres du Congrès des Philippines, en octobre 2000, puis le président de la République Joseph Estrada, le mois suivant, approuvent un texte de loi accordant le statut de ville au bourg de Muñoz. Le , un référendum local confirme massivement la proposition de loi. La Science City of Muñoz est proclamée le soir du 9 décembre[3].

Cité de la science[modifier | modifier le code]

En septembre 1993, le gouvernement national des Philippines déclare Muñoz « communauté scientifique », en raison de la présence sur son territoire de plusieurs centres de recherche, notamment l'Université d'État de Luçon (en), l'Institut philippin de recherche sur le riz, la direction des Pêches et des Ressources aquatiques, et le centre d'Aquaculture d'eau douce. La municipalité philippine acquiert son statut de ville fin 2000, et devient officillement la Science City of Muñoz[3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Mairie de Muñoz, « City Profile » [« Profil de la ville »], (consulté le 5 janvier 2018).
  2. (en) Mairie de Muñoz, « Barangay Profile » [« Profil des barangays »], (consulté le 5 janvier 2018).
  3. a b c d e et f (en) Mairie de Muñoz, « History » [« Histoire »], (consulté le 5 janvier 2018).
  4. (en) Mairie de Muñoz, « The Building Blocks of a Science City » [« Les éléments constitutifs d'une ville scientifique »], (consulté le 5 janvier 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :