Monument de la Victoire à Netanya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le Monument de la Victoire.

Le Monument de la Victoire à Netanya est un mémorial qui commémore la victoire de l'Armée rouge sur l'Allemagne nazie dans la Seconde Guerre mondiale. Cette œuvre monumentale a été créée dans par le sculpteur Salavat Chtcherbakov, l'architecte Vasiliy Perfiliev, et le concepteur Michail Naroditsky[1]. Le monument a été créé par la décision du gouvernement d'Israël et avec le consentement du gouvernement russe[non neutre].

Le monument se compose de deux éléments symbolisant la transition de l'obscurité à la lumière. La partie droite décrit l'Holocauste, et la gauche décrit[pas clair] la guerre entre l'Allemagne nazie et l'Union soviétique entre le 22 juin 1941 et 1945. Le second élément du monument est constitué de deux hautes ailes blanches symbolisant la victoire, l'espoir et la paix. Le monument a été inauguré lors d'une cérémonie officielle le 25 juin 2012 avec la participation du président russe Vladimir Poutine[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]