Moment magnétique de spin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En physique, le moment magnétique de spin représente le moment magnétique associé au moment cinétique de spin (spin) d'une particule. Ce moment magnétique dû au spin est aussi appelé moment magnétique intrinsèque parce que c'est indépendant du moment cinétique orbital.

Définition - Magnéton de Bohr[modifier | modifier le code]

Pour l'électron, possédant un spin , masse et un facteur de Landé , on obtient le « quantum magnétique » suivant, appelé magnéton de Bohr :

Définition - Magnéton nucléaire[modifier | modifier le code]

Le magnéton nucléaire est le magnéton de Bohr mais avec la masse du proton à la place de celle de l'électron et :

Définition - Facteur de Landé[modifier | modifier le code]

On associe à une particule de charge , de masse , et de spin donné un moment magnétique de spin :



est un nombre pur, appelé facteur de Landé (1921). Ce nombre varie selon la nature de la particule : on a approximativement pour l'électron, pour le proton, et pour le neutron[1]. Le facteur de Landé du magnéton nucléaire est égal à 2. Cela veut dire que le moment magnétique du proton est :

.

Celui du neutron est :

.


On remarquera que le moment magnétique de spin de l'électron est à peu de chose près égal au magnéton de Bohr car (cf ci-dessous) et avec, comme spin de l'électron :

.

Moment magnétique anomal de l'électron[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Moment magnétique anomal.

L'équation de Dirac prédit pour l'électron un facteur de Landé exactement égal à : . Or, la valeur expérimentale admise en 2005 vaut :

Il existe donc un écart, décelé pour la première fois en 1947 dans la structure hyperfine de l'hydrogène et du deutérium : on parle alors de moment magnétique anomal de l'électron. La théorie quantique des champs du modèle standard rend compte avec une très grande précision de cette anomalie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sin-Itiro Tomonaga, The story of spin, The university of Chicago press (1997), (ISBN 0-226-80794-0) Traduction anglaise d'un ouvrage paru en japonais en 1974.
  • Marc Knecht, « The anomalous magnetic moments of the electron and the muon », séminaire Poincaré (Paris, 12 octobre 2002), publié dans : Bertrand Duplantier et Vincent Rivasseau (éds.), Poincaré Seminar 2002, Progress in Mathematical Physics 30, Birkhäuser (2003), (ISBN 3-7643-0579-7) Texte complet disponible au format PostScript.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bien que le neutron ait une charge , il possède un spin . On lui attribue ici un facteur de Landé correspondant au moment magnétique de spin calculé pour la valeur , afin de le comparer à ceux de l'électron et du proton.