Mohammed Taha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mohammed Taha (arabe: محمد طه ) est l'un des fondateurs du Hamas[1]. Il est arrêté par l'Armée de défense d'Israël en 2003[2]. Le , après 14 mois de détention sans procès, Taha, est relâché à Gaza. Son fils, Ayman Taha, est un porte-parole et ancien combattant du Hamas dans la bande de Gaza[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Azzam Tamimi, Hamas: A History from Within, Olive Branch Press, , 372 p. (ISBN 9781566566896, lire en ligne).
  2. (en) « Hamas founder arrested; 8 dead », Philippine Daily Inquirer,‎ (lire en ligne).
  3. (en) « Hamas Shifts From Rockets to Culture War », sur nytimes.com, (consulté le ).