Mohamed Laid Benamor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mohamed Laid Benamor
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Président
Chambre algérienne de commerce et d'industrie
-
Président-directeur général (en)
Amor Benamor
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Activité

Mohamed Laid Benamor, né le à Annaba, est un homme d'affaires algérien. Il est le président-directeur général du groupe Amor Benamor depuis 2003. Ancien président de la Chambre algérienne de commerce et d'industrie (CACI) et ancien vice-président du Forum des chefs d'entreprises (FCE) de 2014 à 2019[1].

Il est arrêté le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Mohamed Laid Benamor est le fils de l'entrepreneur Amor Benamor[2], qui avait commencé sa carrière dans le BTP en 1964 avant de se reconvertir dans l'agroalimentaire en 1984, année où il crée le groupe familial éponyme. L'activité commence à Bouati, dans la wilaya de Guelma, avec une les Conserveries Amor Benamor (CAB), spécialisée dans le concentré de tomates, la harissa (purée de piments) et la confiture.

Le fils prend le relai en 2003, lors du décès du fondateur. L'entreprise demeure familiale. Avec ses frères, Mohamed Laid Benamor accélère la diversification entamée en 2000 avec la filiale des Moulins Amor Benamor (production de semoule). En 2009, il se lance dans la fabrication des pâtes alimentaires. Le chiffre d'affaires passe de 6,2 milliards de dinars (66,3 millions d’euros) en 2003 à 19,2 milliards de dinars (près de 195 millions d’euros) en 2011[3].

En , il lance l'académie de football Amor Benamor, entièrement financée par son groupe. En 2014, il est élu président de la Chambre algérienne de commerce et d'industrie (CACI) par les membres de l'assemblée générale (113 pour, 14 contre)[4],[1].

La même année, Mohamed Laid Benamor est élu vice-président du Forum des chefs d'entreprises (FCE). Il démissionne de ce poste le [5].

Le , il est candidat à sa propre succession à la tête de la Chambre algérienne de commerce et d'industrie (CACI). Il ne sera pas réélu, récoltant 65 voix contre 66 pour son rival, le président de la Chambre de commerce et d'industrie d'Oued Souf (CCI Souf), Abdelkader Gouri[6].

Arrestation[modifier | modifier le code]

Le , il est placé en détention provisoire à la prison d'El-Harrach pour abus de fonction, trafic d’influence, perception d’indus avantages, exploitation illégale de terres agricoles, dilapidation de deniers publics, blanchiment d’argent et violation de la réglementation de change[7].

Polémique[modifier | modifier le code]

General Food Company[modifier | modifier le code]

Mohamed Laid Benamor est accusé par le site Algérie Part de transfert illégal de devises vers l'étranger, à travers la General Food Company sise à Genève[8]. Il s'en défend le , par un communiqué "La société General Food Company a été créée en Suisse dans le but de commercialiser et distribuer les produits du groupe Amor Benamor, écrit l'entreprise. Elle est exclusivement client : elle s'approvisionne auprès d'Amor Benamor, mais ne lui vend ni produits, ni équipements". Une plainte en diffamation est actuellement instruite par la justice, en Algérie, en France et en Suisse[9].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mohamed Laid Benamor est marié et père de cinq enfants[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Entretien, Mohamed Laïd Benamor, vice-président du FCE, à El Moudjahid : « Être à l’écoute de l’investisseur » », sur www.elmoudjahid.com (consulté le 28 mai 2019)
  2. « Qui est Amor Benamor, fondateur du groupe éponyme ? », sur TSA, (consulté le 28 mai 2019)
  3. « Algérie : Mohamed Laïd Benamor multiplie les paris gagnants », sur Jeune Afrique, (consulté le 27 mai 2019)
  4. « Laïd Benamor élu à la tête de la Chambre algérienne du commence et d'industrie (CACI) », sur HuffPost Maghreb, (consulté le 28 mai 2019)
  5. « EXCLUSIF - FCE: Laid Benamor démissionne de son poste de vice-président », sur TSA, (consulté le 28 mai 2019)
  6. « CACI : Benamor part, Abdelkader Gouri arrive », sur TSA,
  7. « Le PDG du groupe Benamor en détention », sur El Watan,
  8. « Documents. Montage financier obscur : les troublantes affaires de la famille Benamor à Lausanne (Suisse) », sur Algérie Part,
  9. « Le groupe Benamor dépose plainte contre Abdou Semmar », sur TSA, (consulté le 28 mai 2019)
  10. Omar Hemissi, Taïeb Hafsi, Amor Benamor, une réussite algérienne, Alger, Casbah Editions, , 268 p. (ISBN 978-9947-62-150-9)