Mohamed Ben Hassan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Moahmmed Ben Hassan
Mohammed Effendy
محمد افندي
Titre
12e Dey d'Alger
Prédécesseur Baba Ali
Successeur Baba Abdi
Biographie
Date de décès
Lieu de décès Alger
(Régence d'Alger)
Religion Islam
Dey d'Alger

Mohamed Ben Hassen ou Mohamed Effendy est un dey d'Alger ayant régné de 1718 à 1724. Son règne est marqué par une intense activité diplomatique. Successeur de Baba Ali qui refusa l'envoi d'un pacha par Istanbul et marqua son indépendance notamment en matière de politique extérieure ; il fait preuve d'une très grande fermeté face aux demandes d'Istanbul. Il refuse la tentative de renvoyer un pacha, refuse un capidji demandant de conclure une paix avec les Hollandais et ne cède pas à la menace de ne plus recevoir de renforts de janissaires. Il négocie par la suite directement avec la France et la Hollande des traités de paix. Il doit cependant faire face à des révoltes internes et à l'hostilité croissante des raïs qui le trouvent trop proche des janissaires et finissent par l'assassiner en 1724[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kaddache 2011, p. 425-426 et 436

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]