Mochihito

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mochihito
Prince Mochihito.jpg
Titre de noblesse
Prince
Biographie
Décès
Nom dans la langue maternelle
以仁王Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Fujiwara no Seishi (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Sukeko
En–E (d)
Shukaku (d)
Joê (d)
Takakura
Kyushi (d)
Shikishi Naishinnō
Kinshi-naishinnō (d)
Koshi (Yoshiko) (d)
Junshi (d)
NijōVoir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Le prince Mochihito (以仁王, Mochihito-ō, aussi connu sous le nom de prince Takakura), mort en juillet 1180, est un prince impérial japonais de l'ère Heian, troisième fils de l'empereur Go-Shirakawa. Il est célèbre pour son rôle dans le déclenchement de la guerre de Gempei.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après que Taira no Kiyomori l'a empêché d'accéder au trône en y plaçant son propre petit-fils Antoku le , Mochihito fait appel au vieux Minamoto no Yorimasa, chef du clan Minamoto et ensemble, ils font passer un appel aux armes au clan Minamoto ainsi qu'aux monastères bouddhistes que Kiyomori a offensés, demandant un soutien contre les Taira au nom du Prince Mochihito.

Apprenant cela, Kiyomori envoie ses hommes à la poursuite de Mochihito, qui s'est retiré au Mii-dera, au pied du mont Hiei, mais découvre que pour des raisons politiques les moines-guerriers ne peuvent se reposer sur le soutien des autres monastères. En raison de l'intervention d'un moine du Mii-dera sympathisant des Taira, il doit fuir en direction du Byōdō-in, de l'autre côté de la rivière Uji, accompagné de quelques soldats Minamoto venus à son secours. Là, ils affrontent les Taira dans ce qu'on appelle la première bataille d'Uji, le .

Pour finir, ils sont acculés dans la salle du Phénix au Byōdō-in, où Yorimasa commet le seppuku. Mochihito parvient à s'échapper en direction de Nara, mais est capturé en chemin et tué peu après.

Référence[modifier | modifier le code]

  • (en) George Sansom, A History of Japan to 1334, Stanford (Californie), Stanford University Press, (ISBN 0-8047-0522-4)