Miodrag Stošić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Miodrag Stošić
Image illustrative de l’article Miodrag Stošić
Biographie
Nationalité Serbe
Naissance (41 ans)
Belgrade (RFS de Yougoslavie)
Taille 1,83 m (6 0)
Poste Défenseur
Parcours junior
Années Club
OFK Belgrade
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2001-2003 FK Loznica057 0(6)
2003-2005 FK Radnički Obrenovac047 0(1)
2005-2009/ FK Vojvodina Novi Sad102 0(1)
2009-2012 Nîmes Olympique104 0(7)
2013-2014 Stade lavallois022 0(0)
2014 FK Voždovac004 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
Serbie-et-Monténégro U18
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Miodrag Stošić, né le à Belgrade, est un footballeur professionnel serbe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé à l'OFK Belgrade, Miodrag Stošić est sélectionné en équipe nationale de jeunes[1].

Il commence sa carrière en seniors au FK Loznica en deuxième division serbe[2].

En 2005, il rejoint le FK Vojvodina Novi Sad avec qui lequel sera vice-champion de Serbie en 2009. En 2007 et 2008 il joue huit matches en Coupe de l'UEFA.

Toujours en 2009, il rejoint la D2 française avec le Nîmes Olympique[3]. En trois saisons et demi il porte le maillot des Crocodiles à 104 reprises.

Au début du mois de décembre 2012, il résilie son contrat à l'amiable avec Nîmes, après cinq apparitions seulement en Ligue 2[4].

En , il signe au Stade lavallois, lors du mercato hivernal, pour six mois, plus une saison en option en cas de maintien[5]. Son contrat est prolongé à l'intersaison 2013.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Dur sur l'homme, doté d'un bon jeu de tête et d'une frappe lourde qui peut amener le danger à 25 mètres du but adverse, Miodrag Stošić est un défenseur axial droit très physique, parfois rugueux, pouvant également jouer au milieu[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dominique Faurie, « Stosic : "Je vis sans ma famille, mais je sais pourquoi" », Ouest-France,‎ (lire en ligne Accès libre)
  2. « Parcours de Stosic en Serbie » Accès libre, sur srbijafudbal.net,
  3. Stosic à Nîmes sur nimesolympique.fr
  4. « Miodrag Stosic quitte Nîmes Olympique » Accès libre, sur midilibre.fr, (consulté le )
  5. a et b Mathieu Coureau, « Le Stade lavallois mise sur Miodrag Stosic », Ouest-France,‎ (lire en ligne Accès libre)

Liens externes[modifier | modifier le code]