Mini PC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un mini PC est un ordinateur compatible PC de petite taille (10 à 20 cm de large, 10 à 20 cm de long, 3 à 5 cm d'épaisseur) conçu pour le besoin basique de consultation grand public du web en liaison filaire ou sans fil, le multimédia et pour le nomadisme commercial des entreprises.

Technologie[modifier | modifier le code]

La création de mini PC a été rendue possible par la miniaturisation du matériel informatique et surtout par la généralisation des réseaux Wi-Fi ou Bluetooth :

  • carte mère intégrant carte graphique, carte son, carte réseau ;
  • disque dur compact (3,5" et 2,5") de faible consommation ou SSD ;
  • microprocesseur pour ordinateur portable consommant moins d'énergie et chauffant moins ;
  • Wi-Fi et Bluetooth disponibles dans les lieux de grand passage (gare, aéroport, ville, camping, hôtel, grand magasin, etc.), dans beaucoup de foyers (grâce notamment aux opérateurs internet et téléphone) et dans les entreprises (pour échapper à la coûteuse installation de réseaux filaires).

Le facteur de forme des mini PC est souvent voisin de celui de l'Apple TV de 2007.

Commercialisation[modifier | modifier le code]

Le mini PC est vendu soit en barebone (squelette comprenant le boîtier et la carte mère, le bloc de l'alimentation peut être externe), soit en configuration complète prête à l'emploi (avec système d'exploitation). De par sa taille, le mini PC n'est pas destiné à évoluer une fois monté (composants spécifiques et peu accessibles) aussi les constructeurs proposent-ils quelques options, avant la commercialisation et dans une limite assez faible de par la compacité de la machine (choix du microprocesseur, de la quantité et parfois du type de mémoire vive, du disque dur ou SSD, de composant réseau (Bluetooth, Wi-Fi, réseau câblé), voire du système d'exploitation).

Avantages[modifier | modifier le code]

Le mini PC a des caractéristiques attractives pour les entreprises (son côté économique et limité) et pour les particuliers qui peuvent notamment l'utiliser en PC de salon (ordinateur placé dans le salon, connecté à un téléviseur pour profiter des avantages multimédia des ordinateurs : jeux vidéo, films, montage vidéo, Juke-box, etc.). Un support VESA (en général fourni avec l'appareil) permet de le fixer au dos d'un téléviseur, ce qui cache les câbles. Cet ordinateur est doté de liaisons sans fil (Bluetooth, Wi-Fi) qui lui permettent le contrôle à distance par télécommande.

  • Nomadisme à toute épreuve (capacité Wi-Fi, Bluetooth, etc.).
  • Absence de bruit pour les modèles peu puissants, dépourvus de ventilateurs de refroidissement (fanless), les autres ont des petits ventilateurs assez silencieux.
  • Basse consommation électrique (grâce notamment aux microprocesseurs gravés en 14 nm ou 10 nm).
  • Connectique souvent assez fournie.
  • Faible encombrement. Un mini PC s'emporte partout où l'on sait pouvoir trouver clavier, souris et écran.
  • Usage adapté au cotravail : tous les emplacements de travail banalisés étant équipés d'écran, clavier et souris, il suffit de transporter entre domicile et bureau son mini PC dans son porte-documents avec tout son environnement plutôt qu'un disque dur externe.
  • Prix moins élevé que celui des ordinateurs classiques.
  • Esthétique généralement plus soignée que celle d'un PC ordinaire (multi-couleur et enjoliveur).

Inconvénients[modifier | modifier le code]

Fenêtre classique sur les mini PC Windows 10 dotés de 2 Go de RAM seulement (en général des modèles Atom bénéficiant d'une tarification OEM particulière).
  • Puissance plus faible du processeur et de l'alimentation.
  • Certains modèles Atom de 2 Go aux prix d'appel attractifs se montrent délicats d'usage avec des applications simultanées ou des fenêtres simultanées sur une même application (voir ci-contre).
  • Système d'exploitation plus simple (bien que la plupart des mini PC équipés de Z8350, Z8300, J3160, N3450 et N4200 soient équipés d'usine d'un Windows 10, version home complète.
  • Ne permet pas de gérer des logiciels évolués (suite, dessin, etc.).
  • Écran et clavier de petite taille convenant seulement à la consultation de pages web ou de texte.[réf. nécessaire]
  • Quasi-impossibilité de le faire évoluer (cartes graphique et son intégrées à la carte mère). Possibilité sur certains modèles d'ajouter un SSD M.2.
  • Ajout de mémoire limité.[réf. souhaitée] On constate que plusieurs modèles à base de Z8300, selon Intel limités à 2 Go[1], ont bénéficié d'un tarif de Windows 10 permettant de vendre le système complet pour un prix voisin d'une licence Windows 10 seule[2]. La concurrence d'Android, gratuit, a pu jouer dans ce choix commercial de Microsoft.
  • Connexions USB pour périphériques externes souvent dédiés (l'auto-alimentation est limitée : un SSD externe sera supporté sans problème, mais pas toujours un disque dur externe — même de 2,5 pouces —, un lecteur Blu-ray, ou un graveur DVD).

Fabricants et motorisations[modifier | modifier le code]

PC Atom Z5-8350 à 2 Go, mini PC équipé de Celeron N3400 4 Go et mini PC avec un Core i5 6360U 8 Go (de gauche à droite). Tous ont un refroidissement passif.

Le mini PC est fabriqué par les marques traditionnelles de l'informatique (Acer, Asus, Intel, MSI, Zotacetc.) et par des compagnies spécialisées sur ce produit qui fleurissent chaque mois du fait du succès de ces machines à faible coût (Beelink, BoLv, Bqueel, Guleek, Kodlix, Maxesla, Minix, Seguro, etc.).

Quelques processeurs d'entrée de gamme pour mini PC
Nom Catégorie Passmark Multithread[3] Passmark Monothread[3] Consommation[3] (W)
Z8300 Atom 1 203 388 4
Z8350 Atom 1 063 311 4
J3160 Braswell 1 832 520 6
N3450 Apollo Lake 1 800 714 6
N4200 Apollo Lake 2 019 852 6
6100U Core i3 ULV (en) 3 873 1 332 15
6200U Core i5 ULV 3 984 1 500 15
6360U Core i5 ULV 4 360 1 596 15
1400 Ryzen 5 8 462  ? 65

Les valeurs pour les Core i3 ULV et Core i5 ULV sont données principalement à titre de comparaison. Leurs puissances se justifient pour faire tourner des suites bureautiques lourdes, de très grandes feuilles de calcul ou des graphiques vectoriels, mais ces modèles exigent souvent d'être refroidis par des ventilateurs. Il existe des exceptions comme les Partaker B10 et B11, ou encore les Hystou, tous fanless, au coût de l'abandon du Bluetooth intégré (car leur refroidissement passif demande un châssis 100 % aluminium, raison pour laquelle leurs antennes Wi-Fi sont externes). La valeur du Ryzen est donnée pour comparaison avec un ordinateur de bureau.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) 2 Go selon Intel, mais 4 Go possibles en pratique.
  2. Exemple de PC Windows 10 à environ 100 €, septembre 2017, sur amazon.fr.
  3. a, b et c Sites cpubenchmark et cpuboss consultés sur les références de ces processeurs, septembre 2017. La consommation indiquée caractérise l'enveloppe thermique (TDP). Le site Intel donne des estimations de consommation, souvent plus basses, concernant des charges types panachées.

Voir aussi[modifier | modifier le code]