Carte réseau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte réseau PCI Gigabit

Une carte réseau est matérialisée par un ensemble de composants électroniques soudés sur un circuit imprimé. L'ensemble constitué par le circuit imprimé et les composants soudés s'appelle une carte électronique, d'où le nom de carte réseau. La carte réseau assure l'interface entre l'équipement ou la machine dans lequel elle est montée et un ensemble d'autres équipements connectés sur le même réseau. On trouve des cartes réseau dans les ordinateurs mais aussi dans certaines imprimantes, copieurs… On ne parle de carte réseau que dans le cas d'une carte électronique autonome prévue pour remplir ce rôle d'interface réseau. Ainsi, un ordinateur muni d'une interface réseau assurée par des composants soudés sur sa carte mère ne comporte pas, à proprement parler, de carte réseau.

Les équipements communiquent sur le réseau au moyen de signaux qui doivent absolument respecter des normes.

Média de transmission des informations[modifier | modifier le code]

Le média ou support de l'information est généralement un réseau filaire. La carte réseau est, dans ce cas, munie d'un connecteur sur lequel on branche un câble réseau. Ce dernier est relié au réseau par l'intermédiaire d'une prise murale ou directement sur un équipement d'interconnexion de réseau comme un concentrateur (hub) ou un commutateur réseau (switch).

Récemment est apparue sur le marché domestique la transmission sans fil (Wi-Fi). On s'affranchit alors complètement du réseau filaire qui est alors remplacé par un réseau d'ondes électromagnétiques.

Parmi les autres média de transmission, nous pouvons citer la fibre optique, largement utilisée dans les interconnexions à grand débit.

Les standards[modifier | modifier le code]

Il existe diverses normes qui régissent la première couche du modèle OSI (couche matérielle). Les couches supérieures du modèle sont gérées au niveau logiciel.

On peut citer les normes Ethernet, Token Ring (anneaux à jetons)… Le standard Ethernet est le standard le plus répandu. On le trouve aussi bien en entreprise que chez le particulier. Pour le réseau sans fil, le standard Wi-Fi est le plus courant.

Le débit de transmission et le mode de communication[modifier | modifier le code]

Les débits s'expriment généralement en Mbit/s (mégabits par seconde : millions de bits par seconde). Cela mesure la capacité d'un équipement réseau à émettre et/ou recevoir un plus ou moins grand nombre de bits d'informations en une seconde.

Les débits actuels du standard Ethernet sont :

Les cartes réseau peuvent communiquer en half duplex : dans ce cas, une carte peut seulement émettre ou recevoir des informations à un instant donné. Le mode full duplex permet à une carte réseau d'émettre et recevoir simultanément (ce qui permet un débit effectif doublé dans le cas optimal). Deux équipements réseau doivent communiquer dans le même débit. Un paramétrage de la carte réseau permet le plus souvent de forcer le débit ou de le positionner en 'auto-négociation' : dans ce cas, les cartes connectées négocient un débit commun dès l'établissement de la liaison physique (le branchement de la prise RJ45 par exemple).

Types de cartes réseau[modifier | modifier le code]

Ordinateurs de bureau[modifier | modifier le code]

Carte réseau ISA Ethernet

On peut relier les ordinateurs de bureau au réseau selon les types de cartes ci-dessous :

  • Réseau filaire :
    • Carte PCI à insérer dans un connecteur PCI libre sur la carte mère.
    • De nombreux modèles de cartes mères disposent d'une interface réseau intégré. Dans ce cas, on branche directement le câble réseau sur le connecteur RJ45 fixé à la carte mère.
    • Boitier adaptateur USB-Ethernet[1].
  • Réseau sans fil :
    • Carte PCI équipée d'une antenne.

Ordinateurs portables[modifier | modifier le code]

Les ordinateurs portables ne disposant pas de connecteur PCI, d'autres solutions existent :

  • Carte réseau au standard PCMCIA ;
  • Interface réseau déjà intégrée au portable.
  • Carte réseau en USB.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]