Milan Rúfus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Milan Rúfus
Busta Milana Rufusa Teodor Banik 2005 59.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
BratislavaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinctions
Liste détaillée
Artiste émérite (d)
Commandeur de l'ordre de Tomáš Garrigue Masaryk (d) ()
Ľudovít Štúr Order 1st class (d) ()
Croix de Pribina, classe I (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Milan Rúfus, né le à Závažná Poruba et mort le à Bratislava, est un poète, traducteur et essayiste slovaque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de la Faculté des arts de l'Université Comenius de Bratislava, où il étudie la langue slovaque, la littérature et l'histoire, il y enseigne l'histoire de la littérature tchèque et slovaque de 1952 à 1989.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Il publie ses premiers poèmes dans des revues spécialisées dans les années 1940 et fait partie du «groupe de Trnava», un groupe de poètes attachés à renouveler la poésie en Tchécoslovaquie après la mort de Staline. Son premier recueil, Až dozrieme, paraît en 1956 et marque une rupture dans la poésie slovaque, que ce soit dans la forme ou dans le contenu. Inspirée par le symbolisme, par l'art graphique slovaque traditionnel ou par les photos de Martin Martinček, son œuvre poétique comporte aussi une dimension sociale et philosophique.

Il écrit aussi pour les enfants (Modlitbičky), imaginant un monde d'amour, de compréhension, de justice, de vérité et de valeurs morales. Ses ouvrages pour enfants ont connu un grand succès en Slovaquie.

Rúfus a également traduit Peer Gynt en slovaque et publié plusieurs essais sur la création poétique (Človek, čas a tvorba).

Traductions[modifier | modifier le code]

L'œuvre de Rúfus a été traduite en plus de 20 langues. En français, le recueil L'inquiétude du cœur a été publié en 2002[1].

Honneurs[modifier | modifier le code]

En 1998, son nom a été donné à la planète mineure (33158) Rúfus.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Notice biographique et présentation du livre sur le site des éditions La Différence

Liens externes[modifier | modifier le code]