Microsoft Update

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir AUD.
image illustrant l’informatique
Cet article est une ébauche concernant l’informatique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Microsoft Update
Logo

Développeurs Microsoft
Dernière version 7.0 (2005)
Environnement Windows
Type Module de mise à jour du système d'exploitation
Site web update.microsoft.com

Microsoft Update est un site web sur lequel les utilisateurs peuvent télécharger des mises à jour pour divers produits de la firme Microsoft.

Histoire[modifier | modifier le code]

Apparu avec Windows 98, Windows Update est un site web de Microsoft permettant de maintenir à jour son système d'exploitation Windows.

Il s'agissait à l'origine d'un site web qui détectait les différentes mises à jour qui n'avaient pas été installées sur l'ordinateur qui accédait au site.

Au fil du temps, de nombreuses améliorations sont apparues telles que les mises à jour automatiques (Auto Update) ou encore Microsoft Update, qui est en fait une évolution de Windows Update qui permet de mettre à jour, en plus de Windows, d'autres logiciels Microsoft tels que Office, Windows Live Messenger ou encore Visual Studio.

Depuis juillet 2005, il est nécessaire que Windows Genuine Advantage ait été installé pour que l'utilisation du logiciel soit possible.

Sous Windows XP, même avec le Service Pack 3, Windows Update est toujours en version 6 (à l'opposé de la version 7 sous Vista et 7), sous la forme d'un site web qui ne fonctionne que sous Internet Explorer.

Nouvelle interface Windows Update avec Windows Vista[modifier | modifier le code]

Les mises à jour facultatives sur Windows Update

Dans Windows Vista, Windows Update apparaît comme un composant du panneau de configuration, et non plus comme un logiciel en ligne. Tout comme les versions pré-Vista de ce gestionnaire de mises à jour, on peut choisir de rajouter très simplement le composant Microsoft Update. Bien plus pratique et rapide, il permet également de rechercher automatiquement des pilotes (ou mises à jour de pilotes) certifiés par Microsoft. Cette pratique a été reprise avec Windows 7 puis Windows 8 et 10 qui l'intègre lui aussi comme un module du Panneau de Configuration.

L'utilitaire se lance en passant par le Panneau de Configuration > Système et Sécurité > Windows Update.

Les mises à jour prioritaires sont sélectionnées directement lorsque le logiciel en est informé et propose de suite leur installation. Les mises à jour facultatives doivent être sélectionnées manuellement par l'utilisateur.

Windows peut aussi télécharger automatiquement les mises à jour critiques et procéder à leurs installation automatique, ceci est paramétrable.

Enfin l'utilisateur peut aussi visualiser la liste des mises à jour installées dans l'historique des mises à jour de Windows Update.

Depuis Windows 10, il est impossible de désactiver les mises à jour automatiques, l'utilisateur a cependant la possibilité de prévenir du redémarrage automatique nécessaire à l'installation de ces mises à jour, pour cela : Cliquez sur le bouton Démarrer  et sélectionnez Paramètres > Mise à jour et sécurité > Windows Mise à jour puis Options avancées.

Notez que dans les options avancées, vous pouvez aussi désactiver le "mode P2P"[1], en effet, depuis Windows 10, les ordinateurs peuvent servir à d'autres ordinateurs ces mises à jour Windows, cela peut donc utiliser la bande passante de votre connexion internet.

Erreurs et problèmes liés à Windows Update[modifier | modifier le code]

Windows Update - historique des mises à jour.png

Windows Update étant devenu un service WEB intégré à Windows, ce dernier nécessite que certains éléments, notamment des services Windows soient fonctionnels.

Si ces services sont endommagés ou arréter, le téléchargement ou l'installation des mises à jour de Windows ne va pas fonctionner et Windows Update retourne, en général, un code erreur du type 0x00000, exemple :0x8024001D

Pour fonctionner Windows Update a besoin :

  • Que l'accès aux sites sécurisés (HTTPs) soit fonctionnel, soit donc que le PC soit à l'heure, que les services Windows cryptographie soit démarrés. (NOTE : certains antivirus effectuant des analyses HTTPs peuvent provoquer des problèmes d'accès à Windows Update).
  • Le service Windows BITS doit être démarré.
  • Que le magasin des composants de Windows ne soit pas corrompu.

Microsoft fournit divers programmes pour réparer Windows Update comme Windows Update Troubleshooter, il existe aussi d'autres programmes non Microsoft comme Winupdatefix ou Windows Repair qui peuvent réparer les composants Windows Update[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]