Michael May

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Michael May, né le à Stuttgart (Allemagne), est un ingénieur et ancien pilote automobile suisse. Il disputa principalement des courses d'endurance mais courut également avec un certain succès en Formule Junior (il a notamment emporté le Grand Prix de Monaco dans cette catégorie en 1959, sur une Stanguellini), avant de débuter en Formule 1 en 1961 au volant d'une Lotus 18. Après un accident lors des essais du Grand Prix d'Allemagne cette même année, il mit un terme à sa carrière sportive et se spécialisa dans l'ingénierie automobile[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dominique Pascal, Dictionnaire des pilotes de formule 1, Editions Dominique Pascal, , 252 p. (ISBN 2908244012), p. 167