Michèle Haumont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Michèle Haumont est née le 10 février 1953 et décédée le 20 novembre 2019, à l'âge de 66 ans[1]. Elle a été chercheuse et scientifique à l'ULB. Elle est notamment à l'origine de découverte, avec le professeur Alex Bollen, d'un vaccin efficace contre la toxoplasmose, une maladie grave en cas de grossesse[2]. Auparavant, il n'existait pas de vaccin pour l'être humain, uniquement pour les animaux.

Leur travail a reçu le Prix Sabin 1997-1999[2] récompensant des recherches vaccinales faites en Belgique.

Références[modifier | modifier le code]