Meloe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Meloe est un genre de coléoptères de la famille des Meloidae. Les larves de ses espèces parasitent certains hyménoptères, comme les abeilles de la famille des Megachilidae et des Andrenidae.

Écologie[modifier | modifier le code]

Les Meloidae sont des insectes à développement hypermétabole. D'abord, on retrouve le stade de l'œuf, ensuite une première étape larvaire qui comprend une larve mince et adaptée à la locomotion (appelée triongulin), après, une deuxième étape larvaire avec une larve massive et sédentaire, ensuite une nymphe et finalement un adulte.

Chez certaines espèces du genre Meloe, la larve au stade triongulin envoie des signaux chimiques pour attirer les abeilles mâles. Lorsqu'un mâle arrive à proximité de celle-ci, elle l'agrippe. Éventuellement, le mâle entre en contact avec une femelle et la larve s'agrippe à celle-ci. Souvent les triongulins attendent les abeilles (M et F) sur les fleurs et peuvent s'y agripper pendant qu'elles butinent. L'abeille apporte alors la larve prédatrice dans son nid[1]. La larve est prédatrice et se nourrira du couvain.

Classification[modifier | modifier le code]

Liste des sous-genres[modifier | modifier le code]

Selon ITIS (16 avril 2018)[2] :

  • sous-genre Meloe (Eurymeloe) Reitter, 1911
  • sous-genre Meloe (Meloe) Linnaeus, 1758
  • sous-genre Meloe (Treiodous) Dugès, 1869
  • Meloe paropacus Dillon, 1952

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon BioLib (16 avril 2018)[3] :


Selon Catalogue of Life (16 avril 2018)[4] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :