Maurice Limat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maurice Limat
Alias
Maurice Lionel,
Maurice d'Escrignelles,
Lionel Rey, Lionel Rex
Naissance
Paris, Drapeau de la France France
Décès (à 87 ans)
Sèvres, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Maurice Limat, né le à Paris et mort le à Sèvres, est un écrivain français de science-fiction, de romans policiers et d'espionnage.

Sa production, particulièrement abondante et polymorphe, fut publiée avant-guerre par la maison d'édition Ferenczi & fils (éditeur) (dans les collections « Le petit roman d'aventures », « Voyages et aventures », « Mon roman d'aventures » et « Mon roman policier ») puis principalement au Fleuve noir – dont il deviendra l'un des piliers – pour ses œuvres de science-fiction et à la Société des Éditions Générales (S.E.G - coll. « 078 Services Secrets ») pour ses romans d'espionnage. Féru d'occultisme, il s'essaya aussi au fantastique, au théâtre et à la poésie.

Il a publié des romans sous divers pseudonymes, notamment Maurice Lionel, Maurice d'Escrignelles, Lionel Rey et Lionel Rex.

Bibliographie (très partielle)[modifier | modifier le code]

SOUS LA SIGNATURE DE MAURICE LIMAT :

  • Les Fiancés de la planète Mars, coll. « Voyages et Aventures » no 141 , 1936
  • La Montagne aux vampires, 1936
  • L'Araignée d'Argent, 1936
  • Le Mystère des hommes volants, coll. « Le Petit Roman d'aventures », 1937 réédité dans Mon roman d'aventures no 135, 1950
  • La Prêtresse du Zodiaque, coll. « Le Petit Roman d'aventures » no 68, 1937
  • L'Île de la Mort rouge, coll. « Le Petit Roman d'aventures » no 135 , 1938
  • La Tour du silence, coll. « Voyages et Aventures » no 282 , 1938
  • Le Septième Cerveau, 1939
  • Le Zodiaque de l'Himalaya, 1942
  • La Comète écarlate, 1948
  • Pour l'amour d'un clown, roman d'amour inédit, S.E.G., coll. « Bouton d'or »,1948
  • Le Parfum rouge, 1950
  • Corsaires invisibles , coll. « Mon roman d'aventures », no 230, 1953
  • Courrier interplanétaire , coll. « Mon roman d'aventures », no 266, 1953
  • A-117 a disparu , coll. « Mon roman d'aventures », no 289, 1954
  • Les Forçats de l'espace, coll. « Mon roman d'aventures », no 319, 1954
  • Les Passagers du silence, coll. « Mon roman d'aventures », no 380, 1955
  • Les Créatures d'Hypnôs, FNA no 218, 1963
  • Le Sang vert, FNA no 230, 1963
  • Particule zéro, FNA no 252 1964
  • L'Étoile de Satan, FNA no 241, 1964
  • Échec au soleil, FNA no 248, 1964
  • Ici finit le monde, FNA no 257, 1964
  • Fréquence "ZZ", FNA no 266, 1965
  • Le Flambeau du monde, FNA no 274, 1965
  • Rien qu'une étoile, FNA no 288, 1966
  • L'Espace d'un éclair, FNA n° 642 1974
  • Les Sub-Terrestres, FNA n° 665, 1975
  • L'Énigme du parachute, Mon roman policier no 235, 1952
  • L'Île aux idoles, coll. « Mon roman d'aventures », no 95, 1949
  • Les Faiseurs de planètes, coll. « Mon roman d'aventures », no 193, 1952
  • Moi, vampire, [Éd. Fleuve Noir, 1966], ré-édition coll. « Super Luxe, Horizons de l'au-delà », 1982,n°117]
  • Plus loin qu'Orion, Éditions Fleuve Noir no 417, 1970
  • La Croix de flamme, Fleuve noir no 1568, 1984
  • Khéoba-la-maudite, Fleuve noir no 1465, 1986


SOUS LA SIGNATURE DE MAURICE LIONEL :

SOUS LA SIGNATURE DE MAURICE D'ESCRIGNELLES :

SOUS LA SIGNATURE DE JEAN SCAPIN :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. il s'agit peut-être de la seule œuvre publiée sous ce pseudonyme