Matilde Serao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Matilde Serao
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait par Félix Vallotton dans La Revue Blanche
Naissance
Patras
Décès
Naples
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture italien
Genres
journalisme
La maison natale de Costis Palamas et Matilde Serao à Patras

Matilde Serao, née le à Patras (Grèce) et morte le à Naples (Italie), est une journaliste et romancière italienne d'origine grecque.

Elle fut, avec son mari Edoardo Scarfoglio, la fondatrice du journal Il Mattino en 1892, avant de lancer son propre quotidien Il Giorno.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Sentinelles, prenez garde à vous (traduit de l'italien par Georges Hérelle), éditions Calmann Lévy, 1899.
  • Cœur malade (trad. Mme Charles Laurent), Paris, Paul Ollendorff, 1899 (paru comme feuilleton dans Le Gaulois, sous le titre Cœur souffrant, du au )
  • La Vertu de Beppina, suivi de Vers le cloître, et de L'Indifférent (trad. Mme Charles Laurent), Paris, Paul Ollendorff, 1900 (La Vertu de Beppina publié d'abord sous forme de roman-feuilleton dans Le Figaro du au )
  • La conquête de Rome (trad. de Mme Charles Laurent), Paris, Paul Ollendorff, 1900.
  • Le ventre de Naples (traduit de l'italien par M. Pozzoli), éditions des Cahiers de l'Hôtel de Galliffet, 2010.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]