Martinus Thomsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thomsen.
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Martinus Thomsen, en 1950.

Martinus Thomsen, dénommé Martinus (11 août 1890 - 8 mars 1981), était un auteur danois, philosophe et mystique. Né dans une famille pauvre et avec une éducation limitée, Martinus a prétendu avoir eu une expérience spirituelle profonde en mars 1921. Cette expérience, qu'il a appelé la « conscience cosmique », serait la source d'inspiration pour les livres qu'il a écrit plus tard et sont collectivement intitulés Le Troisième Testament. Certaines de ses œuvres ont été traduites dans une vingtaine de langues et, alors qu'il n'est pas bien connu au niveau international, son travail reste populaire dans les pays scandinaves.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Martinus a publié de nombreux livres et pamphlets, dont beaucoup ont été traduits[1].

  • The Third Testament - Livets Bog (The Book of Life), volume 1 - 292 pages - (ISBN 87-575-0601-9)
  • The Third Testament - Livets Bog (The Book of Life), volume 2 - 304 pages - (ISBN 87-575-0602-7)
  • The Third Testament - Livets Bog (The Book of Life), volume 4 - 504 pages
  • The Eternal World Picture 1 - 119 pages - (ISBN 87-575-0781-3)
  • The Eternal World Picture 2 - 150 pages - (ISBN 87-575-0782-1)
  • The Eternal World Picture 3 - 154 pages - (ISBN 87-575-0784-8)
  • The Eternal World Picture 4 - 155 pages - (ISBN 87-575-0786-4)
  • Logic - 255 pages

Références[modifier | modifier le code]

  1. * The Martinus Institute Web Site - Link - Martinus' Works