Martin Carlier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Martin Carlier
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Mécènes

Martin Carlier, né vers 1653 à Piennes (Meurthe-et-Moselle) et mort après 1700, est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Martin Carlier est issu d'une famille originaire de Picardie.

Il fait opposition, sans en donner les raisons, au partage de la succession des biens de son confrère Michel Monier (Mosnier), lors de l'inventaire après le décès de celui-ci, le [1].

Il travaille à l'ornement des jardins de Versailles, en réalisant plusieurs copies d'après l'antique des collections du Capitole, ainsi qu'une réplique de l'Hermaphrodite Borghèse.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Uranie (1684), d'après l'antique, jardins de Versailles.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Fréart de Chantelou, « Journal du voyage du cavalier Bernin en France », in Paris Gazette des Beaux-Arts, 1885, p. 135.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sculpteurs des bâtiments du roi, Nouvelles archives de l'art français ; Société de l'Histoire de l'Art Français, éditeur Jean Baur, Paris 1872-1885, p.97. 1883, (AN. Y.13331)
  2. « Hermaphrodite couché », estampe d'après la copie de Carlier, notice sur le site de la RMN
  3. Souchal, 1977; Béatrix Saule, Château de Versailles.
  4. Reproduction sur versailles.sculpturederue.fr

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]