Mario Bauzá

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mario Bauzá
Mario Bauzá.jpg

Mario Bauzá

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Autres informations
Instrument
Genre artistique

Mario Bauzá est un trompettiste de jazz né le à La Havane (Cuba) et décédé le à New York.

Il est considéré comme un des « pères » du latin jazz.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mario Bauzá nait à La Havane. Il suit un cursus classique. Il joue du hautbois et de la clarinette dans le « Havana Philharmonic ».

En 1931 il émigre à New York. En 1932, il est engagé par Noble Sissle. C'est lors de son passage dans cet orchestre opte définitivement pour la trompette. De 1933 à 1938, il est trompettiste, mais aussi directeur musical, du big band de Chick Webb (où l'on peut entendre la jeune Ella Fitzgerald). De 1938 à 1939, il travaille pour Don Redman et, de 1939 à 1941, pour Cab Calloway.

Dans l'orchestre de Calloway, il a comme voisin de pupitre Dizzy Gillespie. Mario Bauzá initie son confrère à la musique cubaine. C'est aussi lui qui plus tard, en 1947, présente le percussionniste Chano Pozo à Gillespie. D'autre part de 1941 à 1976, Mario Bauzá est le directeur musical de l'orchestre de Machito (qui par ailleurs est son beau-frère). Dans les années 1980-90, Mario Bauzá dirige son propre orchestre.

On peut à juste titre dire que Mario Bauzá est un des fondateurs - voire « le » père - du latin jazz, fusion de bebop et de musique cubaine.

Liens externes[modifier | modifier le code]