Marie Clarac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marie Clarac
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
MoncalieriVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion

Mère Marie-Louise Angélique Clarac, née le à Auch (France) et morte le à Moncalieri (Province de Turin, Italie)[1], est une religieuse française, fondatrice de la Congrégation des Sœurs de la charité de Sainte Marie et reconnue servante de Dieu par l'Église catholique depuis 1981.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marie-Louise Angélique Clarac est née à Auch, en Gascogne.

Dévouée dès son plus jeune âge envers les pauvres et les nécessiteux, Marie-Louise Clarac revêt l’habit religieux à 25 ans, en 1842. Six ans plus tard, en 1848, elle part en mission en Algérie administrée par la France où elle vit durant trois années.

En 1854, elle s’installe définitivement dans la ville de Turin, en Italie, qui devient le centre de ses activités charitables. Pendant dix-sept ans, elle développe de grandes œuvres (école, oratoire, jardin d’enfants...) pour fonder enfin le , la Congrégation des Sœurs de Charité de Sainte-Marie.

Mère Marie Clarac meurt à l’âge de 70 ans, à Moncalieri.

Sa cause en vue de son procès en béatification est ouverte en 1981, sous le pontificat de Jean-Paul II.

Établissements portant son nom[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site Internet des Sœurs de Charité Saint-Marie
  2. Fondation de l’hôpital Marie-Clarac Site Internet de la Fondation de l'hôpital Marie-Clarac