Marián Gálik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Marián Gálik, ou Jozef Marián Gálik, en chinois 高利克 (né le 21 février1933) est un sinologue slovaque. Il est aussi un comparatiste, théoricien de la littérature et traducteur.

Galik est né à Igram, un village situé entre Bratislava et Trnava, dans l'ouest de la Slovaquie. Étudiant de Jaroslav Průšek, il a étudié la sinologie et l'histoire de l'Extrême-Orient de 1953 à 1958 à la Faculté de philosophie de l' Université Charles de Prague. Il a poursuivi ses études à Pékin à l'Université de Pékin ou Beijing Daxue (Beida) en tant qu'étudiant de troisième cycle de 1958 à 1960. Depuis 1960, il travaille à l'Académie slovaque des sciences. Depuis 1989, il collabore avec l’Université pédagogique de la Chine orientale à Shanghai.

Les livres et les essais de Gálik sont largement cités et discutés par les spécialistes. Ainsi, son essai « Some Theoretical Problems of the Interliterary Community of the Far East » (exposé présenté au 13e Congrès de la AILC / International Comparative Literature Association) retient l'attention de Milan V. Dimić et al.[1]. Mais également de Hilaria Gössmann et Andreas Mrugalla (11. Deutschsprachiger Japanologentag in Trier 1999, Münster: Lit Verlag, 2001), de Steven Tötösy de Zepetnek (Comparative Literature and Comparative Cultural Studies. West Lafayette, Ind.: Purdue Univ. Press, 2003), et de Eva Hung (Asian Translation Tradition, Manchester: St. Jerome Publ., 2014) etc.

De nombreux collègues le considèrent comme l’un des plus importants sinologues slovaques. Le comparatiste Weigui Fang le décrit comme «un sinologue célèbre, qui entretient de bons contacts avec des érudits chinois» et qui est «bien informé des développements de la littérature chinoise et de la critique littéraire»[2].

Livres publiés (Sélection)[modifier | modifier le code]

  • GÁLIK, Marián, Jieke he Siluofake hanxue yanjiu (Štúdie o českej a slovenskej sinológii). Peking: Xueyuan chubanshe, 2009, 250 p. - (ISBN 978-7-5077-3363-1).
  • GÁLIK, Marián, Zhongxi wenxue guanxi de lichengbei (1898-1979) (Milestones in Sino-Western Literary Confrontation, 1898-1979). Peking: Peking University Press, 2008. 266 p. - (ISBN 978-7-301-01024-2).
  • GÁLIK, Marián, T. ŠTEFANOVIČOVÁ et R. ŠKULTÉTY (éd.): Trade, Journeys, Inter- and Intracultural Communication in East and West (up to 1250). Bratislava: Institute of Oriental and African Studies, 2006, 316 p. - (ISBN 978-80-89058-24-2)
  • GÁLIK, Marián (éd.), Decadence (Fin de siècle) in Sino-Western Literary Confrontation. Bratislava: Institute of Oriental Studies, Bratislava, 2005, 151 p. - (ISBN 80-89058-17-5)
  • GÁLIK, Marián, Influence, Translation, and Parallels. Selected Studies on the Bible in China. Sankt Augustin: Monumenta Serica Institute, 2004, 351 p. - (ISBN 3-8050-0489-3)
  • GÁLIK, Marián (éd.), Chinese Literature and European Context. Proceedings of the 2nd International Sinological Symposium, Smolenice Castle, June 22-25, 1993. Bratislava: Institute of Asian and African Studies, Bratislava, 1994, 255 p.
  • GÁLIK, Marián (éd.), Interliterary and Intraliterary Aspects of the May Fourth Movement 1919 in China. Proceedings of the International Sinological Symposium, Smolenice Castle, March 13 - 17, 1989. Bratislava: Veda, 1990, 283 p.
  • GÁLIK, Marián, Milestones in Sino-Western Literary Confrontation (1898-1979). Wiesbaden: Harrassowitz Verlag, 1986, 347 p. - (ISBN 3-447-02574-3)
  • GÁLIK, Marián (éd.), Proceedings of the Fourth International Conference on the Theoretical Problems of Asian and African Literatures. Bratislava: Literary Institute of the Slovak Academy of Sciences, 1983, 446 s.
  • GÁLIK, Marián, Genesis of Modern Chinese Literary Criticism 1917 – 1930. London: Curzon Press Ltd. 1980, 376 p. - (ISBN 7-80050-910-9)
  • GÁLIK, Marián, Mao Tun and Modern Chinese Literary Criticism. Wiesbaden: Franz Steiner Verlag, 1969, 185 p.

Essais (Sélection)[modifier | modifier le code]

  • GÁLIK, Marián, « Some Remarks on the Process of Emancipation in Modern Asian and African Literatures », dans: Asian and African Studies no. 23/1988, p.9-29.
  • GÁLIK, Marián, “Notes marginales sur le processus interlittéraire en general et du point de vue des communautés littéraires de l’Extreme Orient », dans : Slavica Slovaca (Bratislava), t.20, no 1, 1985, p.49-59.
  • GÁLIK, Marián, « Comparative Literature in Slovakia », dans: Canadian Revue of Comparative Literature / Revue Canadienne de la Littérature Comparée, t. 23, no. 1, mars 1996, p.101-111.
  • GÁLIK, Marián, « Some Theoretical Problems of the Interliterary Community of the Far East”, dans: Proceedings of the XIIIth Congress of the International Comparative Literature Association. ICLA/AILC 91. Et également dans: The Force of Vision: Inter-Asian Comparative Literature , éd. par K. Kawamoto, H. Yuan, et Y. Ohsawa. Tokyo: Tokyo Univ. Press, 1995, p.222-228.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir M. Dimić et al., Comparative literature now: theories and practice : selected papers = La littérature comparée à l'heure actuelle : théories et réalisations : contributions choisies du Congres de l'Association internationale de littérature comparée, tenu à l'Université d'Alberta en 1994. Paris : Honoré Champion, 1999
  2. Weigui Fang, « Introduction » , dans : Weigui Fang, Tensions in World Literature : Between the Local and the Universal. London : Palgrave Macmillan, 2018, p. 32