Man Pupu Nyor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Manpoupounior

Manpoupounior[1] (toponyme mansi signifiant en français « petite montagne des Dieux ») est le nom d'une formation rocheuse particulière du nord de l'Oural, dans le raïon de Troïtsko-Petchorsk (République des Komis, Russie). Elle est située dans la réserve naturelle de la Petchora et de l'Ilytch. Souvent appelée « les sept géants de l'Oural », elle est composée de sept colonnes rocheuses, s'élevant de 30 à 42 mètres au-dessus du sol[2], âgées d'environ 200 millions d'années, œuvre du travail d'érosion du vent et de la glace[3].

Légende du chamane et des six géants[modifier | modifier le code]

L'endroit était autrefois interdit à tous, sauf aux chamanes des Mansis. Selon la légende, l'un d'eux aurait jadis jeté un sort à six géants maléfiques qui s'efforçaient de franchir la montagne, les changeant ainsi en pierre. Malheureusement, un contrecoup du sort fit que le chamane en fut également victime à son tour, le transformant également en pierre ; c'est, dit-on, cette circonstance qui explique la disposition de la formation, où six blocs rocheux sont groupés, alors qu'un autre se trouve à l'écart[2].

Timbre russe n° 1497 de 25 roubles émis le 29 juillet 1991 représentant les Man Pupu Nyor.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Russie: focus sur sept réserves naturelles extraordinaires », sur fr.sputniknews.com
  2. a et b (en) Thierry Bidet, The 7 Giants of the Urals - Virtual Tour, sur artandarchitecture.co.uk (consulté le 5 mars 2011)
  3. Екатерина Пряхина, « В гости к семерым великанам », izvestia.ru,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :