Maison bleue et maison blanche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Maison bleue et maison blanche
Blaues Haus Basel 2008 (8).jpg
Extérieur de la maison bleue
Présentation
Destination initiale
Habitation
Architecte
Patrimonialité
Localisation
Pays
Canton
Commune
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : canton de Bâle-Ville
(Voir situation sur carte : canton de Bâle-Ville)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Suisse
(Voir situation sur carte : Suisse)
Point carte.svg

La maison bleue et la maison blanche sont deux bâtiments mitoyens situés dans la ville de Bâle, en Suisse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les deux maisons de style baroque, situées aux numéros 16 et 18 sur le Rheinsprung, furent construites par l'architecte Samuel Werenfels pour les frères Lukas et Jakob Sarasin entre 1763 et 1775. La maison blanche, appelée localement Reichensteinerhof appartint à Lukas (1730 – 1802), alors que la maison bleue, appelée Wendelstörferhof, fut la propriété de Jakob (1742 – 1802). les deux frères, bourgeois de la ville, étaient propriétaires d'une fabrique de soieries ; leurs descendants fondèrent plus tard la Banque Sarasin & Cie.

La décoration intérieure des deux maisons fut réalisée par des artisans très qualifiés : les plafonds en stuc sont l'œuvre de Johann Martin Frohweis, alors que les poêles en faïence ont été fabriqués par la Fayence-Manufaktur Frisching. Les nombreux supraporte ont été peints par différents artistes allemands.

Les deux maisons furent achetées par le canton et la ville de Bâle, respectivement en 1942 et 1968.

Fonction[modifier | modifier le code]

La maison bleue et la maison blanche sont de nos jours utilisées comme bâtiments administratifs, en particulier pour les départements de l'économie, des affaires sociales et de l’environnement. Elles sont classées comme biens culturels suisses d'importance nationale.

Références[modifier | modifier le code]

  • (de) Dorothee Huber, Architekturführer Basel, Architecture Museum Basel, (ISBN 3-905065-22-3), p. 74-75
  • (de) Emil Major, Bauten und Bilder aus Basels Kulturgeschichte, Bâle, Verlag Peter Heman, , p. 136-139
  • (de) « Kanton Basel-Stadt, 3rd part and Kanton Basel-Land », Das Bürgerhaus in der Schweiz, Orell Füssli Verlag, vol. XXIII,‎ , p. 24-26

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :