Maestrazgo (Teruel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maestrazgo (homonymie).
Maestrazgo
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Aragon Aragon
Province Teruel
Nombre de communes 15
Démographie
Population 3 737 hab. (2005)
Densité 3,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 30′ 00″ nord, 0° 24′ 00″ est
Superficie 120 430 ha = 1 204,3 km2
Localisation
Localisation de Maestrazgo

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
Maestrazgo

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
Maestrazgo
Sources
voir : Comarque

Le Maestrazgo est une comarque aragonaise située dans la Province de Teruel (Espagne). Son chef-lieu est Cantavieja.

Communes[modifier | modifier le code]

Commune Population km² Hab/km²
Allepuz 141 67,26 2,1
Bordón 139 29,98 4,64
Cantavieja 748 124,56 6
Cañada de Benatanduz 50 34,89 1,43
Castellote 817 233,19 3,5
Fortanete 203 168,21 1,21
La Cuba 51 6,51 7,83
La Iglesuela del Cid 498 40,29 12,36
Mirambel 134 45,47 2,95
Miravete de la Sierra 41 36,51 1,12
Molinos 312 79,61 3,92
Pitarque 108 54,35 1,99
Tronchón 94 57,11 1,47
Villarluengo 207 159,88 1,29
Villarroya de los Pinares 194 66,41 2,92

Géographie[modifier | modifier le code]

Parmi les espaces naturels, il faut noter la rivière Pitarque, les Órganos de Montoro, les Cañones del Guadalope et la Gruta de Molinos.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les villages du Maestrazgo ont appartenu en majorité aux Templiers[1] et, après la dissolution de leur ordre, aux Hospitaliers[2]. Ainsi, Cantavieja, Mirambel, Villarluengo et d'autres lieux conservent la structure de villages historiques médiévaux entourés de murailles ou avec un château, ce qui met en évidence le caractère défensif qu'ils avaient aux yeux des ordres militaires.

Le général Ramón Cabrera y Griñó a mené ses actions dans cette zone durant la Première Guerre Carliste (1833 - 1840). Il fut nommé, par Charles « VII » (Charles de Bourbon (1848-1909), prétendant carliste au trône d'Espagne), 1er duc del Maestrazgo (Ses titres carlistes furent confirmés par le gouvernement liberal le . Cabrera y Griñó reconnut Alphonse XIII comme roi d'Espagne en 1875.).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Jesús Ávila Granados, Templarios en el Maestrazgo, Diversa Ediciones, , 202 p. (ISBN 978-8-4944-0373-6, présentation en ligne) ; (es) María Luisa Ledesma Rubio, « La colonización del Maestrazgo turolense por los Templarios », dans Aragón en la Edad Media : Estudios de economía y sociedad en la Baja Edad Media, (lire en ligne), p. 69-94
  2. (es) José Luis Castán Esteban, « La comarca del Maestrazgo durante la Edad Moderna », dans Historia de Castelotte y la Comarca, (lire en ligne), p. 81-94 ; Du même auteur, El Maestrazgo y la Orden de San Juan durante la Edad Moderna (même article avec une carte en plus des commanderies en Aragon).