Macrofaune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La macrofaune désigne les animaux dont la taille s'échelonne entre 4 et 80 mm[1], suffisamment pour être facilement distingué à l'œil nu. Son opposé est la microfaune (non visible à l'œil nu).

La macrofaune (macro-arthropodes dont les grandes larves d'insectes, la majeure partie des myriapodes et des lombriciens, mollusques)[2] comporte des individus vivant en majorité dans la litière ou creusant des galeries dans le sol, à une profondeur de 50 cm à 5 m. Elle peut modifier la structure physique du sol en creusant des galeries ou en ingérant la terre[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Michel Gobat, Michel Aragno, Willy Matthey, Le sol vivant. Bases de pédologie, biologie des sols, PPUR Presses polytechniques, , p. 49.
  2. Philippe Lemanceau, Manuel Blouin, Les sols au cœur de la zone critique, ISTE Editions, , p. 106.
  3. « Macrofaune », sur Actu Environement

Voir aussi[modifier | modifier le code]