Mûrier rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Morus rubra

image illustrant un taxon de la famille Moraceae
Cet article est une ébauche concernant un taxon de la famille Moraceae.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le mûrier rouge (Morus rubra L.) est un arbre fruitier de la famille des Moracées originaire d'Amérique du Nord.

Description[modifier | modifier le code]

Le mûrier rouge est un arbre de sous-bois pouvant atteindre 20 m de haut.

Ses feuilles caduques sont polymorphes.

Il produit des fruits appelés mûres.

Il s'hybride souvent avec le mûrier blanc.

Variétés[modifier | modifier le code]

Il en existe de très nombreuses variétés telles que :

  • Hicks, variété sélectionnée aux USA depuis 1850 et qui convient plus pour les poulets ou les bêtes que pour la consommation humaine. Croissance très rapide.
  • Stubbs, connu depuis 1875, considéré comme la meilleure variété fruitière de Morus rubra. Fruit de 3,5 à 5 cm de long, saveur vineuse, maturité à mi-saison
  • Townsend, a été propagé en 1904. Connu pour sa maturité précoce. Le fruit ressemble beaucoup à Hicks mais est bien meilleur
  • Illinois Everbearing, probablement un hybride de Morus alba × Morus rubra. Hicks a été le parent femelle. Il ne produit pas de graines intéressantes capables de produire différents hybrides. Quelques-unes de celles-ci demeurent extrêmement naines. Illinois Everbearing se bouture beaucoup plus difficilement que les autres Morus [1] et nécessite impérativement auxine et vermiculite.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]