Méthode GRAI

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La méthode GRAI est une méthode de modélisation de fonctionnement d'une entreprise.

Origines[modifier | modifier le code]

Elle est développée à l'Université de Bordeaux I depuis les années 1980[1],[2].

Les concepts théoriques qui en fondent la structure sont issus des théories de la décision d'Herbert Simon, de la systémique (Jean-Louis Le Moigne) et des organisations (Henry Mintzberg).

Applications[modifier | modifier le code]

Elle permet de représenter et d'analyser le fonctionnement de tout ou partie d'une activité de production.

Les modélisateurs peuvent modéliser le système décisionnel de l'entreprise, c'est-à-dire l'organisation des processus qui génèrent les décisions[3].

Ses applications sont :

  • Ré-ingénierie des processus
  • Déploiement de solutions informatiques
  • Audits et amélioration des organisations[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chen, David, Bruno Vallespir, and Guy Doumeingts. "GRAI integrated methodology and its mapping onto generic enterprise reference architecture and methodology." Computers in industry 33.2 (1997): 387-394.
  2. Doumeingts, G., Vallespir, B., Zanettin, M. and Chen, D. (1992) GIM, GRAI Integrated Methodology - A methodology for Designing CIM systems, Version 1.0. Unnumbered Report, LAP/GRAI, University of Bordeaux I, France
  3. B. Vallespir, G. Doumeingts, La méthode GRAI, Université Bordeaux I - ENSEIRB LAPS/GRAI UMR CNRS 5131, Lire en ligne, consulté le 15 mars 2013
  4. Aguilar-Saven, Ruth Sara. "Business process modelling: Review and framework." International Journal of production economics 90.2 (2004): 129-149.