Mémorial de l'Holocauste (Budapest)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mémorial de l'Holocauste
Holocaust Museum, Budapest 02.JPG
Entrée du mémorial
Informations générales
Type
Holocaust museum (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Localisation
Adresse
Páva utca 39.
Budapest
Budapest
Flag of Hungary.svg Hongrie
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Hongrie
(Voir situation sur carte : Hongrie)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Budapest
(Voir situation sur carte : Budapest)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : 9e arrondissement de Budapest
(Voir situation sur carte : 9e arrondissement de Budapest)
Point carte.svg

Le Mémorial de l’Holocauste (en hongrois : Holokauszt Emlékközpont) est un musée et un centre de documentation construit autour de la synagogue de Páva utca et consacré à la communauté juive hongroise victime de la Shoah. Il est situé au 39 rue Páva dans 9e arrondissement de Budapest, en Hongrie.

Musée[modifier | modifier le code]

Le musée inauguré en 2004 occupe une partie de la synagogue de Páva utca, construite en 1923 selon les plans de l'architecte Lipót Baumhorn. Le nouveau bâtiment adjacent est conçu par l'architecte István Mányi.

Une exposition permanente de 1 500 m2 sur l'Holocauste en Hongrie présente et décrit la persécution, les souffrances et les assassinats des communautés hongroises, juives et roms, condamnées à être exterminées sur la base d'une idéologie raciste.

L'extermination de la communauté juive de Hongrie pendant la Seconde Guerre mondiale y est documentée et étudiée Six cent mille membres de cette communauté ont péri dans les travaux forcés et les camps d'extermination notamment d'Auschwitz.

À l'entrée dans la cour, sur un mur de verre de huit mètres de haut sont gravés au laser les noms des victimes connues. Des recherches sont toujours en cours pour tenter d'identifier les noms des victimes, deux cent vingt cinq mille noms de victimes ont été identifiés en 2017 au cours des dix dernières années de recherche intensive [1]

Six colonnes sont également présentes dans la cour représentant chacune cent mille victimes.

Le mémorial est également un centre d'éducation et de recherche sur la communauté juive de Hongrie.

Direction[modifier | modifier le code]

En 2011, son directeur Laszlo Harsanyi qui occupait ce poste depuis 2009 est licencié.

Le principal sujet de discorde est l'image donnée dans l'exposition permanente de l'ancien chef de l'État hongrois, Miklos Horthy, qui a dirigé le pays de 1924 à 1944 et qui s'est allié à l'Allemagne nazie. Près de son portrait, des images de camps de concentration et d'extermination nazis sont exposées. Le secrétaire d'État Andras Levente Gal pense que l'exposition doit être "réévaluée"[2],[3]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « Yad Vashem identifies 225,000 Hungarian Holocaust victims », Ttimes of Israel,‎ (lire en ligne, consulté le 26 octobre 2017)
  2. « Ungarns Verbindungen zum NS: Leiter von Gedenkstätte abgesetzt », Die Tageszeitung: taz,‎ (ISSN 0931-9085, lire en ligne, consulté le 26 octobre 2017)
  3. « Musée de l'Holocauste: un chef limogé », sur FIGARO, (consulté le 26 octobre 2017)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]