Luuk Gruwez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Luuk Gruwez
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (67 ans)
CourtraiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web
Distinctions
Prix Dirk Martens (d)
Prix Geertjan Lubberhuizen (d) ()
Prix Hugues C. Pernath (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Archives conservées par

Luuk Gruwez est un poète, prosateur et essayiste belge d'expression néerlandaise né à Courtrai le .

En 2009, le prix Herman de Coninck du public lui est décerné pour le poème Moeders (« Mères »), extrait de Lagerwal.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • 1973 - Stofzuigergedichten
  • 1977 - Ach, wat zacht geliefkoos om een mild verdriet
  • 1981 - Een huis om dakloos in te zijn
  • 1985 - De feestelijke verliezer
  • 1990 - Dikke mensen
  • 1994 - Vuile manieren
  • 1996 - Bandeloze gedichten (anthologie)
  • 2000 - Dieven en geliefden
  • 2005 - Allemansgek
  • 2008 - Lagerwal
  • 2010 - Garderobe (anthologie)
  • 2010 - Cosas perdidas
  • 2012 - Wijvenheide

Prose[modifier | modifier le code]

  • 1992 - Onder vier ogen. Siamees dagboek (avec Eriek Verpale)
  • 1994 - Het bal van opa Bing
  • 1998 - Het land van de wangen
  • 2002 - De maand van Maria. Vier vrouwenvertellingen
  • 2007 - Psillo
  • 2011 - Krombeke Retour/Deerlijk Retour

Essai et chroniques[modifier | modifier le code]

  • 1999 - Slechte gedachten (chroniques)
  • 2004 - Een stenen moeder (chroniques)
  • 2009 - Pizza, peperkoek & andere geheimen

Traduction française[modifier | modifier le code]

  • Poèmes dissolus, traduction de poèmes extraits de Vuile manieren, Bandeloze gedichten, Dieven en geliefden et Allemansgek par Marnix Vincent, Le Castor Astral, coll. « Escales du Nord », 2005 (édition bilingue)

Liens externes[modifier | modifier le code]