Lunatica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lunatica
Description de cette image, également commentée ci-après

Lunatica sur scène.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Suisse Suisse
Genre musical Metal symphonique, metal progressif
Années actives Depuis 1998
Labels Napalm Records, Frontiers Records (ancien)
Site officiel www.lunatica.ch
Composition du groupe
Membres Andrea Dätwyler
Sandro D’Incau
Marc Torretti
Emilio MG Barrantes
Alex Seiberl
Ronny Wolf
Anciens membres Beat Brack
Ermes Di Prisco
Andy Leuenberger

Lunatica est un groupe de metal symphonique suisse, Suhr, Argovie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe est formé en novembre 1998[1] par le guitariste Sandro D’Incau et le claviériste Alex Seiberl. Après une longue recherche afin de trouver un chanteur ou une chanteuse, ils ont finalement découvert, en 2001, Andrea Dätwyler qui est en mesure d'ajouter un petit quelque chose de spécial au groupe. Elle participe à l'enregistrement du premier album de Lunatica, Atlantis. Ce dernier a un important succès[réf. nécessaire] suivi par plusieurs concerts et festivals. Le groupe joue au Metaldayz Festival[Quand ?], le plus grand festival de metal en Suisse. Lunatica est sélectionné[Quand ?] comme « meilleur nouvel artiste » et il accueille plusieurs nouveaux amateurs[réf. nécessaire].

Pour le deuxième album, Fables and Dreams, Lunatica travaille avec le producteur Sascha Paeth (Rhapsody, Kamelot, Angra, After Forever, Edguy et Heaven's Gate). Il est en mesure de donner le son puissant que la formation recherchait. Le , Lunatica signe un contrat avec la compagnie Frontiers Records[2]. Ils y publient Fables and Dreams le 18 octobre 2004[3].

En 2006, le groupe publie son troisième album, The Edge of Infinity, qui atteint la 76e place des classements suisses[4]. L'album comprend le single Who You Are, et fait notamment participer John Payne (Asia) et Oliver Hartmann (Avantasia)[1]. En avril 2008, le groupe signe avec Napalm Records[5]. Ils y publient leur nouvel album, New Shores, en 2009.

Style musical[modifier | modifier le code]

Lunatica est en quelque sorte un mélange entre Sonata Arctica, Nightwish et Edenbridge, tout en ayant une interprétation très personnelle d'un power metal symphonique mélodique. Avec une production et un son qui sont très soignés, ils charment très rapidement le public.[réf. nécessaire]

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de) « Lunatica », sur laut.de (consulté le 6 mars 2017).
  2. (en) « LUNATICA Sign To Frontiers Records », sur Bravewords,‎ (consulté le 6 mars 2017).
  3. (en) « Fables & Dreams », sur AllMusic (consulté le 6 mars 2017).
  4. (de) hitparade.ch: Lunatica in der Schweizer Hitparade.
  5. (en) « LUNATICA Signs With NAPALM RECORDS », sur Blabbermouth.net,‎ (consulté le 6 mars 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]