Lucien Castaing-Taylor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lucien Castaing-Taylor
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Lucien Castaing-Taylor (né à Liverpool en 1966, en Grande-Bretagne) est un anthropologue, artiste vidéo et photographe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Depuis 2002, Lucien Castaing-Taylor enseigne à l'université Harvard où il dirige le Sensory Ethnography Lab[1]. Son premier travail connu, le film In and Out of Africa qu'il réalise avec Ilisa Barbash en 1992, est un film ethnographique décrivant la situation et les différents acteurs du marché de l'art contemporain en Afrique. En 2009, fruit de plusieurs vidéos qu'il assume comme une réactivation du genre « pastoral » que serait l'ethnographie selon James Clifford[2], son film Sweetgrass est une évocation sensorielle de la vie des derniers bergers de l'Ouest américain.

Il fonde et dirige, de 1991 à 1994, la revue Visual Anthropology Review.

En 2012, il réalise avec Verena Paravel un film expérimental sur la pêche industrielle en Amérique du Nord, Leviathan. Le Festival International du film Entrevues à Belfort lui décerne le Grand Prix pour ce long-métrage ainsi que le prix Eurocks One+One pour son esprit musical. Il suit un chalutier de la flotte de New Beford, l'ancienne capitale mondiale de la pêche à la baleine, qui est aussi la ville où commence Moby Dick.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site internet. http://sel.fas.harvard.edu/
  2. (en) Hell roaring cheek. Into-the-jug (geworfen), intervention donnée à l'occasion du colloque organisé par le Musée du Quai Branly : Performance, art et anthropologie, décembre 2009. http://actesbranly.revues.org/447

Liens externes[modifier | modifier le code]