Luc Poirier (homme d'affaires)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Luc Poirier.
Luc Poirier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (42 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Homme d'affaires, conférencierVoir et modifier les données sur Wikidata

Luc Poirier, né le à Montréal, est une personnalité québécoise du monde des affaires.

Il est le vice président de Poirier[1],[2]. Il est également investisseur ou actionnaire de plus d’une vingtaine d’autres compagnies dans différents secteurs d'activité[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Luc Poirier est né le 7 août 1975 à Montréal. Il est le fils de Denise Gohier et Paul Poirier. Il a deux frères, Mario et Éric Poirier.

Enfance[modifier | modifier le code]

Il passe son enfance dans un HLM[4] auprès de sa mère, prestataire de l’aide sociale.

Bon élève, il n’en demeure pas moins frondeur et se fera renvoyer de deux établissements scolaires.

Très impliquée dans le domaine caritatif, sa mère utilisera ses contacts pour lui trouver une nouvelle école. Luc intègrera l’école secondaire Gérard Filion de Longueuil en secondaire 3 et y obtiendra son diplôme d’études secondaires en 1992.

Il 1994, il obtient un DEC en Sciences humaines au Cégep Edouard-Monpetit. L'année suivante, il intègre le programme de spécialisation en commerce option entrepreneuriat de l'Université d'Ottawa.

Autodidacte, il apprend rapidement la valeur de l’argent et contribue à l’économie familiale dès l’âge de 14 ans[5]. Sa première entreprise, le commerce de cartes de hockey, lui permet de se verser un salaire, mais aussi de faire l’acquisition d’une Porsche dès son 16e anniversaire.

Quelques aventures et moins de deux ans plus tard, ses revenus atteignaient déjà les 750 000 $ annuellement[6].

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Au cours des années, il a démarré une cinquantaine d'entreprises dans différents domaines d’activités tels que la vente au détail, l'import-export, la restauration ou encore la production manufacturière.

À 18 ans, il ouvre une boutique d'informatique, "Services Info" qu'il gardera 7 ans. L'entreprise sera revendu à l'un de ses cousins en 2008[7].

En janvier 2007, il acquiert les 20,6 hectares de terrain de l'Île Charron du Mouvement Desjardins pour la somme de 6 millions de dollars. Le terrain sera finalement racheté en septembre 2011 par le Québec, pour la somme de 15 millions de dollars[8].

Il possède une grande expertise dans le secteur de l’immobilier[9]. Il a été l’instigateur de plusieurs projets majeurs tels que le Bota Bota[10], le restaurant William[11], les immeubles Griffix[12] et Rubic[13].

Constructeur de plusieurs centaines d'unités d'habitations et développant des terrains qui permettront à terme à plus de 16 000 familles d'y habiter.

Parmi ses prochains projets: un tunnel privé sous le fleuve Saint-Laurent reliant l'Île de Montréal à la Rive-Sud[14], un pont à Sorel destiné à remplacer le système de traversiers[15], le déploiement d’un nouveau système de vélos en libre-service à travers le monde[16] (Bewegen[17]), l’installation de bornes de recharge à travers le Canada, la reconversion de l'ancien Hôpital pour Enfants de Montréal (2300, rue Tupper) en un projet immobilier majeur[18].

Projets[modifier | modifier le code]

Immobilier[modifier | modifier le code]

Luc Poirier a développé, au Québec, de nombreux projets immobiliers d'envergure:

Saint-Lambert-sur-le-Golf[19] Griffix[20] Oasis[21] Rubic[22] Sorel-Tracy[23] La Prairie[24] Eau Boisé[25]
Image
Localisation Saint-Lambert-sur-le-Golf 1045 rue Wellington,

Montréal

Candiac / Delson 1117 boulevard René-Lévesque Est,

Montréal

Rue des Muguets Golf La Prairie Varennes
Année de construction 2010 2013 2015 2016 En cours En cours En cours
Nombre d'unités / superficie 72 unités 189 unités + 4 commerces 138 unités 47 unités + 1 commerce 450 unités 2200 unités 199 unités
Valeur ($ CAD) 21 millions 50 millions 60 millions 13 millions 10 millions 700 millions 60 millions

Pont Sorel-Tracy / Rive-Nord[modifier | modifier le code]

Lors d'un dîner-conférence organisé par la Chambre de commerce de Sorel-Tracy, Luc Poirier présente le plan de pré-faisabilité du pont devant relier la rive-sud à la rive-nord à hauteur de Sorel-Tracy. Gilles Salvas maire de Saint-Robert et Serge Péloquin maire de Sorel-Tracy étaient tous deux présents[26].

Répondant à l'invitation du maire Gérard Jean, Luc Poirier présente le projet aux citoyens de Lanoraie le 13 décembre 2016[27].

Dans sa séance ordinaire du 09 janvier 2017, la municipalité de Lanoraie se déclare favorable à une étude de faisabilité d'un pont reliant Sorel-Tracy à Lanoraie.[28]

Hôpital de Montréal pour Enfants[modifier | modifier le code]

Le jeudi 01er décembre 2016, Luc Poirier acquiert l'ancien site de l'Hôpital de Montréal pour enfants (2300, rue Tupper) pour la somme de 25 millions de dollars[29].

Bewegen[modifier | modifier le code]

Bewegen est un système VLS nouvelle génération doté d'une assistance électrique[30]. Il est actuellement implanté ou en cours d'implantation dans les villes suivantes:

20 avril 2015: Birmingham, Alabama[31]

16 mars 2016: Baltimore, Maryland[32]

08 juin 2016: Richmond, Virginia[33]

14 octobre 2016: Lagoa, Portugal[34]

28 novembre 2016: Seattle, Washington[35],[36]

Faits divers[modifier | modifier le code]

Broom icon.svg
Les sections « Anecdotes », « Autres détails », « Le saviez-vous ? », « Citations », « Autour de... » , etc., peuvent être inopportunes dans les articles (2018).
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt encyclopédique et sont correctement sourcés, de les intégrer dans d’autres sections.

En 2008, Luc Poirier participe à la 6e édition d'Occupation double[5]

Un samedi soir, Luc Poirier s'en va rejoindre un ami dans les locaux de TVA. En l'attendant, on lui remet par mégarde un bulletin d'inscription à l'émission de télé-réalité. Il le rempli avec amusement et se fait appeler à passer le casting quelques minutes plus tard. Il se présente devant une audience incrédule sur son identité.

Finalement sélectionné, il participera un seul soir à l'émission.

Sport[modifier | modifier le code]

Luc Poirier, est un supporter des Canadiens de Montréal.

En 2009, il entreprend l'ascension du Mont Everest via le versant nord. Par cause de mauvais temps, il ne pourra achever l'ascension et sera contraint de faire marche arrière après avoir gravi 8400 mètres[37].

Dons, œuvres caritatives[modifier | modifier le code]

En 2012, il remet au nom de son entreprise, une somme de 250 000 $ en don, destinée à la construction de la nouvelle bibliothèque de Varennes[38].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

2001: Prix de l'excellence, commerce de détail

2014: Prix du Gala Habitation (Griffix), catégorie plus de 10 étages

2016: Premier prix catégorie innovation de la Toronto construction association (Rubic)

2016: Prix ICCA (Rubic), catégorie excellence construction en acier[39]

2016: Prix Inova de l'IDU (Rubic), catégorie innovation[40]


Publications[modifier | modifier le code]

2016 : Voir Grand (biographie)[41]

Voir Grand a été co-écrit par Luc Poirier et Marc Fisher[42].

Le livre sort le 04 Octobre 2016 aux éditions Un Monde Différent.[43]

Famille[modifier | modifier le code]

Luc Poirier est le père de trois enfants, Benjamin, Hugo et Mégane. Il est marié à Isabelle Gauvin depuis le 14 août 2010[44].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Google Maps », sur Google Maps (consulté le 12 décembre 2016)
  2. « Poirier », sur www.poirier.com (consulté le 12 décembre 2016)
  3. « Luc Poirier - L'entrepreneur qui fait sourire » (consulté le 26 juillet 2016)
  4. « MissionINSPIRATION.tv - Luc Poirier » (consulté le 5 septembre 2016)
  5. a et b Québecor Média, « Occupation double - Un vrai millionnaire parmi les candidats » (consulté le 5 septembre 2016)
  6. « VOIR GRAND », sur www.umd.ca (consulté le 5 septembre 2016)
  7. « Luc Poirier - L'entrepreneur qui fait sourire » (consulté le 14 septembre 2016)
  8. « Île Charron: Québec offre 15 millions au promoteur Luc Poirier » (consulté le 14 septembre 2016)
  9. « Investissement Poirier », sur www.investissementpoirier.com (consulté le 5 septembre 2016)
  10. « L'entrepreneur Luc Poirier propose un tunnel pour relier la Rive-Sud au centre-ville » (consulté le 5 septembre 2016)
  11. « 24h Montréal – Actualités - Le millionnaire Luc Poirier veut s’attaquer à l’Aconcagua », sur www.24hmontreal.canoe.ca (consulté le 5 septembre 2016)
  12. « Immobilier Centre Sud-Ouest : Édifice Le Griffix , 1045 rue Wellington, Montréal », sur www.iresidence.ca (consulté le 5 septembre 2016)
  13. Zone Société - ICI.Radio-Canada.ca, « Construire une tour en commençant par le toit », sur Radio-Canada.ca (consulté le 5 septembre 2016)
  14. Zone Société - ICI.Radio-Canada.ca, « Un entrepreneur de la Rive-Sud relance son projet de tunnel vers Montréal », sur Radio-Canada.ca (consulté le 5 septembre 2016)
  15. « Pont entre Sorel-Tracy et Berthierville : une ébauche de l’étude est déposée à la Ville » (consulté le 5 septembre 2016)
  16. « Le vélo, ça ne se perd pas - La Presse+ », (consulté le 5 septembre 2016)
  17. « Bewegen », sur Bewegen Technologies (consulté le 5 septembre 2016)
  18. Zone Économie - ICI.Radio-Canada.ca, « L'Hôpital de Montréal pour enfants est vendu au promoteur Luc Poirier », sur Radio-Canada.ca (consulté le 5 septembre 2016)
  19. « Luc Poirier - L'entrepreneur qui fait sourire », Le Devoir, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  20. « Le Griffix : le promoteur Luc Poirier se réjouit du succès de son projet immobilier innovateur », sur www.newswire.ca (consulté le 3 janvier 2017)
  21. « L'entrepreneur Luc Poirier propose un tunnel pour relier la Rive-Sud au centre-ville », Métro, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  22. Zone Société - ICI.Radio-Canada.ca, « Construire une tour en commençant par le toit », sur Radio-Canada.ca (consulté le 3 janvier 2017)
  23. « Le millionnaire Luc Poirier développera 450 unités d’habitation », Les 2 Rives et La Voix, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  24. « Golf : difficile de refuser l’offre d’un promoteur », sur TVA Nouvelles (consulté le 3 janvier 2017)
  25. « 2,5 M$ de nouveaux revenus fonciers par année et 400 M$ d’investissements privés! - La Relève », La Relève,‎ (lire en ligne)
  26. « Le promoteur Luc Poirier veut assumer seul les dépenses du pont », Les 2 Rives et La Voix, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  27. « Luc Poirier rencontrera la population de Lanoraie le 13 décembre », sur www.soreltracy.com (consulté le 12 décembre 2016)
  28. « 2017-01-09 », sur www.lanoraie.ca,
  29. Zone Économie - ICI.Radio-Canada.ca, « Un projet immobilier sur l'ancien site de l'Hôpital de Montréal pour enfants », sur Radio-Canada.ca (consulté le 12 décembre 2016)
  30. « Bewegen lance le premier système de vélos libre-service à assistance électrique des Amériques à », sur www.newswire.ca (consulté le 12 décembre 2016)
  31. « Bewegen is delivering the Americas' first electrically assisted public bike-share system in », sur www.newswire.ca (consulté le 12 décembre 2016)
  32. « Baltimore Bike Share », sur Baltimore Bike Share (consulté le 12 décembre 2016)
  33. « Bike share program the ‘B’ will change how people get around Richmond », sur WTVR.com, (consulté le 12 décembre 2016)
  34. « Apresentado sistema das bicicletas Bewegen desenvolvido em parceria com a UA », Jornal Online | Universidade de Aveiro, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  35. Sean Keeley, « Seattle’s Pronto bike share program ending in March », sur Curbed Seattle, (consulté le 12 décembre 2016)
  36. (en-US) « Will Seattle roll along with these Bewegen electric bicycles? », MyNorthwest.com,‎ (lire en ligne)
  37. « Canoe - Arts et spectacles - Un garçon pour Luc Poirier et sa nouvelle fiancée! », sur fr.canoe.ca (consulté le 14 septembre 2016)
  38. « Luc Poirier veut voir son nom dans une bibliothèque », sur www.fm1033.ca, (consulté le 5 septembre 2016)
  39. Propulsé par WordPress.com, « 18e édition des Prix d’excellence de la construction en acier de la région du Québec de l’ICCA », sur https://actualites.cisc-icca.ca/, (consulté le 12 décembre 2016)
  40. « L’IDU félicite les grands gagnants de l’édition 2016 des Prix INOVA », sur http://membres.iduquebec.com/, (consulté le 12 décembre 2016)
  41. Voir grand : leçons d'affaires, de vie et de liberté by POIRIER, LUC*FISHER, MARC (lire en ligne)
  42. « Luc Poirier, le millionnaire d'Occupation Double, lance son livre Voir grand », sur Hollywoodpq.com (consulté le 3 janvier 2017)
  43. Rodger Brulotte, « Voir grand le tout premier livre de Luc Poirier », sur Le Journal de Montréal (consulté le 3 janvier 2017)
  44. « Luc Poirier d'Occupation Double sera père d'une petite fille en septembre! », sur Hollywoodpq.com (consulté le 5 septembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]