Loss Given Default

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la finance
Cet article est une ébauche concernant la finance.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Loss Given Default (LGD) est un des trois indicateurs de risque de crédit de la réglementation Bâle II correspondant à l'évaluation la perte encourrue en cas de défaut de la part d'une contrepartie. Le Loss Given défault est exprimé en pourcentage.

Exemple : LGD = 100% : perte du total du montant en cas de défaut d'une contrepartie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]