London After Midnight (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir London After Midnight.
London After Midnight
Autre nom LAM
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Industriel, rock alternatif
Années actives Depuis 1990
Labels Metropolis Records, Trisol Music Group, Iron D
Site officiel www.londonaftermidnight.com
Composition du groupe
Membres Sean Brennan

London After Midnight, parfois abrégé en LAM, est un one man band de rock alternatif américain, originaire de Los Angeles, en Californie. Il est formé dans les années 1990 par Sean Brennan.

Biographie[modifier | modifier le code]

London After Midnight est formé à Los Angeles, en Californie, au début des années 1990 par l'auteur-compositeur instrumentiste Sean Brennan. Il est généralement considéré comme l'un des actes marquants de la seconde génération du mouvement rock gothique[1]. Il est souvent vu comme ayant fait revivre la scène gothique dans les années 1990[2]. Il joue dans divers clubs au début des années 1990, et joue son premier concert au club de rock gothique de Los Angeles, Helter Skelter.

London After Midnight a un suivi international, avec une large communauté de fans au sein du mouvement gothique. Cependant, dans certaines interview Sean Brennan rejette l'emploi du terme gothique ou autres pour décrire sa musique, considérant les étiquettes comme étant « artistiquement limitatives »[3]. Le membre live Eddie Hawkins quitte le groupe pendant la moitié d'une décennie, puis est revient entre 2003 et 2005.

Membres[modifier | modifier le code]

Membre actuel[modifier | modifier le code]

Membres live[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1992 : Selected Scenes from the End of the World
  • 1995 : Psycho Magnet
  • 1998 : Oddities
  • 2007 : Violent Acts of Beauty

EP[modifier | modifier le code]

Démos[modifier | modifier le code]

  • 1990 : London After Midnight
  • 1993 : Ruins

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dark Zone magazine - (Pologne, été 1998)
  2. (en) Dark Asylum (magazine), issue 1, USA, 1995, page 16.
  3. (en) Beauty Magazine - (USA, Autumn 2005)

Liens externes[modifier | modifier le code]