Liubo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le jeu image illustrant le monde chinois
Cet article est une ébauche concernant le jeu et le monde chinois.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Un plateau de liubo retrouvé dans une tombe de la dynastie Han, musée de la province du Hunan

Le liubo (en chinois 六博 / liù bó (pinyin) ou liu po (Wade-Giles), littéralement « les six bâtons ») est un ancien jeu de société chinois.

Historique[modifier | modifier le code]

Deux hommes jouant au liubo.
Figurines mortuaires en céramique, 25-220 ap. J.-C., Metropolitan Museum of Art.

La date précise de l'invention du jeu de liubo n'est pas connue mais la légende veut que ce soit Wu Cao (烏曹, appelé Wu Zhou 烏胄 au début du deuxième siècle ap. J.-C. par le dictionnaire Shuowen Jiezi), un ministre de Jie Gui, dernier monarque de la dynastie Xia, qui selon la chronologie traditionnelle régna de 1728 à 1675 av. J.-C. Cependant, aucun élément archéologique ne vient confirmer cette théorie, les premières données vérifiées datent au plus tard de l'époque des Royaumes combattants (476-221 av. J.-C.).

Les Mémoires historiques de Sima Qian rapportent une conversation datant du règne du roi Xuan de Qi (régna de 319 à 301 av. J.-C.) qui avance que la capitale Linzi était tellement prospère que tous ses citoyens étaient à même de consacrer une partie de leur temps à de multiples activités : musique, combats de coq, courses de chien, liubo et cuju (sorte de football).

Notes et références[modifier | modifier le code]