Dryopsophus lesueurii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Litoria lesueurii)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les amphibiens
Cet article est une ébauche concernant les amphibiens.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet Herpétologie.

Dryopsophus lesueurii
Description de cette image, également commentée ci-après

Litoria lesueurii

Classification selon ASW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Amphibia
Sous-classe Lissamphibia
Super-ordre Salientia
Ordre Anura
Sous-ordre Neobatrachia
Famille Pelodryadidae
Sous-famille Pelodryadinae
Genre Dryopsophus

Nom binominal

Dryopsophus lesueurii
(Duméril & Bibron, 1841)

Synonymes

  • Hyla lesueurii Duméril & Bibron, 1841
  • Litoria lesueurii (Duméril & Bibron, 1841)
  • Ranoidea flavoviridis Girard, 1853
  • Euscelis lessonii Fitzinger, 1861 "1860"
  • Hyla freycinetii unicolor Keferstein, 1867

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Dryopsophus lesueurii est une espèce d'amphibiens de la famille des Pelodryadidae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Distribution

Cette espèce est endémique d'Australie[1]. Elle se rencontre en Nouvelle-Galles du Sud au sud de Sydney, dans le Territoire de la capitale australienne et dans l'Est de l'État de Victoria ce qui représente 767 400 km2[2].

Description[modifier | modifier le code]

C'est une grenouille arboricole d'assez grande taille. Les mâles mesurent de 27 à 40 mm et les femelles de 49 à 53 mm[3].

Le dos est d'un brun pâle à foncé et devient jaune brillant chez le mâle à la saison des amours. Le ventre est blanc. Elle a souvent des taches plus foncées sur le dos. Une bande foncée court des narines jusqu'aux épaules. L'arrière des pattes est bleu avec des taches noires, ce qui permet de la distinguer de l'espèce très voisine Litoria wilcoxii. La moitié supérieure de l'iris est pâle et la moitié inférieure foncée. Les coussinets plantaires sont petits.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Cette espèce est nommée en l'honneur de Charles Alexandre Lesueur (1778–1846)[4].

Galerie[modifier | modifier le code]

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Duméril & Bibron, 1841 : Erpétologie générale ou Histoire naturelle complète des reptiles, vol. 8, p. 1-792 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. AmphibiaWeb, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  3. Tyler & Knight, 2011 : Field Guide to the Frogs of Australia: Revised Edition. Csiro Publishing, p. 1-188.
  4. Beolens, Watkins & Grayson, 2013 : The Eponym Dictionary of Amphibians. Pelagic Publishing Ltd, p. 1-262